Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Low Winter Sun. Saison 1. Episode 2. The Goat Rodeo.

24 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-19-15h39m05s237.png

 

Low Winter Sun // Saison 1. Episode 2. The Goat Rodeo.


Le premier épisode de Low Winter Sun était décevant. Et ce second épisode est tout aussi décevant. Je ne vais pas faire la ronde pendant des kilomètres de mots, je pense que cette série n'est malheureusement pas très bonne tout simplement. Enfin, difficile encore une fois de juger cela sur deux épisodes dans le sens où la série semble suffisamment feuilletonnante pour monter crescendo et qu'en plus de ça elle semble avoir des éléments à son avantage : une belle photographie (mais je suppose que c'est une obligation quand l'on parle de séries chez AMC), un décor intéressant (j'en parlais la semaine dernière de ce Detroit sale qui colle parfaitement à l'ambiance de la série) et puis un casting de bonnes figures à commencer par Lennie James qui, dans le rôle de Joe, reste un atout dans cette série. Cependant, mis à part cette investigation des services internes ou encore la mort du coéquipier de Joe, tout cela manque d'un ingrédient permettant de faire évoluer Low Winter Sun dans une série encore plus jouissive. Car je me suis encore une fois ennuyé.

La relation entre Frank et Joe est plutôt bien développée elle aussi ce qui permet d'avoir d'un côté quelque chose de cohérent et de construit. Cependant, Low Winter Sun semble aller et venir ici et là sans réellement donner à son téléspectateur l'envie de revenir la semaine suivante. C'est dommage car je suis certain qu'avec Detroit comme décor il y a bien mieux à faire, cette ville abandonnée à la pauvreté récemment déclarée en faillite par son Maire. La série embrasse tout de même son visuel avec des scènes mettant en valeur les décors, les personnages mais également le côté très sombre de son sujet. Par moment j'ai l'impression de retrouver ces polars anglais très sombres (The Shadow Line, Luther). En effet, je trouve que la réalisation plutôt inspirée permet avec une certaine justesse de rendre la série intéressante. Le visuel ne fait pas tout j'en conviens mais je ne sais pas pourquoi, c'est ici quelque chose qui m'attire contrairement à The Walking Dead par exemple qui durant ses deux premières saisons n'a pas aussi bien utilisé ses décors et son univers pour en faire quelque chose de visuellement expressif.
vlcsnap-2013-08-19-15h44m03s142.pngLes intrigues secondaires viennent pendant ce temps tenter de faire un peu de remplissage. Alors certes, ce n'est pas nécessairement raté mais globalement cela pourrait être légèrement mieux. Seulement le talent des réalisateurs et du casting semble donc tenir encore debout ce château de cartes ambulant. En plus d'être une série ennuyeuse, elle n'apporte rien de bien nouveau au genre. Si par exemple l'intrigue de la part de Brendan était une bonne idée, je dois avouer que ce n'était pas aussi bon que je n'aurais pu le penser. Le premier épisode a fait tellement d'erreurs que finalement le second épisode en paye les pots cassés. Cela manque aussi d'un truc dans la narration. Tout semble être brouillon, pas assez développé. Les personnages sont donc trop superficiels à mon humble avis et j'aurais préféré qu'ils creusent un peu plus. Low Winter Sun peut avoir bon fond mais ce n'est pas encore le cas. Je suis donc déçu, déçu que l'on n'ait pas l'opportunité de nous amuser avec une série policière différente de celles que l'on a l'habitude de voir, notamment par l'originalité de son décor très peu présent dans les séries (on avait pu voir Detroit 187 chez ABC mais rapidement annulée et pas brillante non plus).

Note : 4/10. En bref, toujours dommage de voir que Low Winter Sun, derrière ses atouts, cache un noix vide.

Commenter cet article