Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Luck. Saison 1. Episode 5. Five.

27 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-27-23h02m31s151.png

 

Luck // Saison 1. Episode 5. Five.


Bon, d'une part il faut que passe un coup de coeur : je supporte pas qu'il n'y ait pas de titre aux épisodes. C'est frustrant. Parfois c'est certes spoilerisant mais je trouve qu'un épisode avec un titre ça a son charme, aussi nul soit-il. D'autant plus pour une série comme Luck. Elle mériterait de beaux titres d'épisodes. Afin de poursuivre les aventures de Luck au mieux, ce nouvel épisode creuse un peu plus le business de Ace. En effet, Escalante fait entrer le cheval de Ace, Pint of Plain, durant une course, sans même demander conseil à Gus. Evidemment, Gus ne va pas être content et la scène de confrontation entre Ace et Gus était excellente en soit genre. David Milch est très fort pour une chose et c'est certain (il le prouve encore avec cette série) : il excelle au niveau des dialogues de face à face ou encore les monologues (ceux de Nick Nolte dans Luck sont à tomber d'ailleurs mais ça, je vous l'avais déjà dit). Ace est un malin et va trafiquer la course comme on peut l'imaginer, quand il va traficoter avec Leon, le jockey qui est sensé monter Pint durant la course et qui devra être bousculé. Effectivement, tout est ça hyper prévisible mais cela n'empêche pas la série de gagner en confiance et en entrain. On sent que le sujet est de plus en plus clair mais également que Ace est lui aussi de plus en plus pertinent. Les trafics vont effectivement, pas toujours tourner comme ou pourrait le croire mais j'ai bien aimé malgré tout. Car cela donne aussi un peu d'action.

On a également eu droit à la course régulière dans chaque épisode. Et c'est toujours aussi beau. J'aime bien ces scènes hippiques. Je regarde la série en HD afin d'en avoir plein la vue et c'est le cas. Bon ok, je ne suis pas fan du tiercé mais voilà, c'est très bien filmé et cela donne aussi une belle envergure à la série ce genre de scènes. Sans compter que celle ci était particulière. Pendant ce temps, après avoir donner une grosse somme à Claire pour son organisme de charité, Ace va demander à Claire de venir à l'hippodrome afin de regarder la course. D'ailleurs, quand on y pense, il n'y a pas énormément de public qui est visible dans la série, tout est trop suggéré. Je comprends que Luck coûte déjà très cher et qu'il faut faire des économies quelque part mais tout de même. Pour revenir à la course, Pint of Plain va se retrouver blessé durant la course quand il va se prendre un fer à cheval dans une jambe. C'était assez violent, car tout arrive si rapidement qu'on a pas vraiment le temps de venir voir la chose. J'ai donc aimé ce côté palpitant de l'affaire, et surtout, Pint va trouver quand même le moyen de gagner, même blessé. Il est costaud ce cheval. Et Ace est quelqu'un qui est malgré tout touché par l'histoire car il va veillé au bien être de son cheval tout de même. Il est certain quelqu'un qui fait des magouilles, mais il se soucis.
vlcsnap-2012-02-27-23h05m50s86.pngPendant ce temps, Joey appelle son ex femme afin de ne plus se sentir seul. Mais évidemment, elle ne retourne pas ses appels et va plonger son désespoir dans l'alcool. Joey n'est pas un personnage qui me passionne plus que ça et dans cet épisode c'est encore plus le cas. Je ne comprend pas trop le but de son intrigue, loin de là même. Après il reste l'intérêt de ne pas trop en faire. Car Luck c'est aussi un drama et ce n'est pas que des magouilles et Cie, des paris et des chevaux. C'est aussi des histoires et des relations entre êtres humains. Marcus quant à lui va chez le médecin et apprend que son stress lui donne de l'arythmie. Mais ce qu'il y a de meilleur dans cette histoire c'est quand, sous Valium, il va confié qu'il est amoureux de Jerry. Là aussi on poursuit donc les intrigues un peu moins pertinente de la série. Mais ce n'est pas moins efficace. Cette histoire a en tout cas son potentiel et je pense que la suite pourra apporter du bon. Je suis même sûr et certain que les deux vont finir ensemble d'ici la fin de la saison. Cette petite phrase ne peut pas rester celle d'un épisode. Pas dans une série de David Milch. Bref, au final Luck livre ic un épisode assez bien équilibré, dans la lignée du précédent. C'est bien mieux.

Note : 7/10. En bref, la série gagne en intérêt et en force, les personnages en envergure et les dialogues ne sont donc plus les seuls maitre mot à bord.

Commenter cet article