Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Luck. Saison 1. Episode 8. Eight.

19 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-19-23h41m03s220.png

 

Luck // Saison 1. Episode 8. Eight.


Luck, c'est l'histoire d'une série qui n'a pas eu de chance. Je pense même que son titre lui a porté malheur. Pourtant les chevaux c'est sensé porter bonheur non ? Enfin, plutôt leurs fers. Mais ce n'est pas ça qui est embêtant, c'est tout simplement le fait que Luck est annulée par HBO alors qu'elle était entrain de devenir une excellente série, promise à un avenir brillant. En une annulation, HBO vient de dire adieu à un Emmy pour Dustin Hoffman (qui était bien parti pour prendre les rennes de cette récompense des années durant si jamais la série s'était poursuivie). Mais non, on parle de chevaux morts durant le tournage (deux durant la première saison et un troisième durant les débuts du tournage de la saison 2 qui se déroulait actuellement). Il parlait déjà du cast de la saison 2 aussi. Mais non, HBO a dit stop. Même si les chevaux morts ont du peser dans la balance (je suis sûr qu'il aurait été possible avec des effets spéciaux de filmer des vraies courses et d'incruster des trucs dessus afin de faire croire qu'on est dans la série), je pense que c'est aussi une question d'audiences. Pas sûr que HBO aurait annulé Luck si elle faisait les scores de True Blood ou même de Boardwalk Empire non ?

Quelle déception de se dire qu'il ne reste que deux petits épisodes (celui ci inclus). J'aurais malgré tout aimé me plonger dans ce milieu que l'on est pas prêt de revoir en télévision étant donner ce qui s'est déroulé avec cette série. Durant ce huitième épisode de Luck, après que Mike se soit débarrassé proprement du corps de Nathan façon Dexter (franchement, c'était quand même excellent ce moment, et comme ouverture d'épisode, ça met en appétit. Pas sûr que j'aurais du grignoter devant cet épisode tout de même mais bon, mon estomac me le rendra, forcément). Bref, Mike est un personnage intéressant et important. C'est le seul qui peut vraiment tenir tête à Ace finalement et c'est excellent comment Luck met tout ça en place petit à petit. On aura droit à un face à face entre les deux personnages dans cet épisode, assez marquant finalement. Les dialogues sont au poil, et Milch prouve encore une fois tout son talent de scénariste et de créateur. Son univers est tellement bien foutu. Ace va donc réaliser ce qui s'est pesé et confronte Mike à propos de la mort du jeune homme.
vlcsnap-2012-03-19-23h31m53s102.pngMême si Ace sait comment menacer Mike, finalement cela ne fonctionne pas. En tout cas, cet épisode débute de la meilleure façon qu'il soit. Pendant ce temps, Walter était encore plus sympathique que jamais. J'acore Nick Nolte dans la série. Il dit toujours ce qu'il pense. Et cette fois, il va vraiment pas y aller de main mort. Notamment quand il s'agit de parler de Gettin' Up Morning. J'ai adoré comment il tente de se défendre. C'était excellent. D'ailleurs, le cheval va courir sur une course à un million de dollars quand même. Ce n'est pas rien. Mais il va se retrouver face à un cheval assez puissant : Pint of Plain. Je ne suis pas très canassons mais je dois avouer que Luck tient tellement son sujet qu'elle arrive à m'y intéressé alors que ce n'était pas gagné. Vraiment pas. Escalante pense à tout faire pour que Pint of Plain soit prêt pour le Derby (élément qui sera développer dans le dernier épisode de la saison, avec les enjeux que l'on connait et qui ne sont pas des moindres). Mon Gateau va aussi faire parti des chevaux de ce Derby. En tout cas, cette course est un réel enjeu où l'on fait monter la pression durant cet épisode. C'est fait avec malice et beaucoup de bons dialogues. Puissants ces dialogues même. 

Note : 8/10. En bref, un solide épisode très beau, très bien écrit, et toujours au top.

Commenter cet article