Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Luther. Saison 1. Pilot.

19 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2010-12-19-15h03m12s179.png

 

Luther // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après avoir vu ce pilote, je m'attendais pas à une telle claque télévisuelle. Dans le monde corsé du cop show, il y a en a des tas de séries mais celle ci, fait office de véritable OVNI, qui trouve toute sa force dans un personnage : Luther, joué par le magistral Idris Elba. Oui, magistral. Il n'y a pas de mots plus fort pour décrire cet acteur qui fait un boulot remarquable ici. Les récompenses sont obligés de pleuvoir. Mais ce n'est pas tout, Luther c'est aussi soigné dans l'entrecroisement des vies de chacun des personnages et notamment avec la femme de Luther : Zoe jouée par Indira Varma (que l'on peut voir dans la saison 2 de Human Target).
Brillant inspecteur à la Criminelle, Luther a parfois du mal à contenir ses propres démons intérieurs...
Pour tout vous dire, des cop show j'en vois défiler sur mon écran et peut arrivent désormais à me convaincre pleinement sans me remplir d'ennui. Le pilot de Luther place directement ses cartouches et on trempe le téléspectateur dans une ambiance froide, de polar et de brouillard anglais. Toute l'esthétique de la série est soignée. L'image du réalisateur est si explicite que l'on est devant une série qui n'a tout d'un coup plus la même dimension.
Bien sûr, l'interrogatoire de la suspecte au début de l'épisode reste mon moment préféré. Un moment qui rarement il y a dans une série policière. J'ai été comme happé par le col, accroché et ciselé en petits morceaux. Le face à face est si bien mis en scène, interprété et écrit que j'aurais pu croire assister à cette séance ce questionnement. Son adversaire l'aide bien aussi.
Les petits problèmes de Luther avec sa femme notamment donne lieu à des moments d'accès de violence qui m'on surpris au début (le coup où Luther s'énerve contre une porte) mais je me suis dit qu'au final, ça rendait le personnage de flic plus sombre, à fond dans ce qu'il faut mais aussi sensible. Idris Elba donne de sa personne et l'écriture soignée de ce pilot prouve qu'il y a matière.
Pour l'intrigue de l'épisode, cette femme un peu cinglée, et dotée d'une intelligence presque sans faille (car elle a quand même commis le crime parfait sans preuves) m'a presque fait sursauté dans mon canapé tellement elle était folle. J'aurais cru qu'elle pouvait sortir de mon écran pour venir me planté une aiguille à tricot dans le cou. Au final, cette série policière reste donc une petite révélation pour moi, LE meilleur cop show que j'ai pu découvrir dans les nouveautés de cette année. Luther, c'est certain, c'était écrit, c'était fait pour moi. J'adhère déjà. Petite mention spéciale au générique de la série qui est sur fond de "Paradise Circus" de Massive Attack, une chanson que j'adore.

Note : 9/10. En bref, un cop show surprenant avec au coeur de celui ci un scénario sans faille et un Idris Elba en Luther, méconnaissable.

Commenter cet article

Juliab15 19/05/2012 17:47


Je viens de regarder cet épisode grâce à Canal + à la demande et je suis déjà conquise. Je ne lirai pas les autres critiques pour éviter de me spoiler mais c'est tentant de voir si tu penses que
la série est toujours aussi excellente après deux saisons (qui ne comprennent pas beaucoup d'épisodes on dirait bien !)

Jean pierre 19/12/2010 15:54



Vu sa formidable prestation dans "The wire " et apres cette critique ,il me tarde de "gouter à Luther....