Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Luther. Saison 3. Episode 1.

3 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-07-03-00h31m39s21.png

 

Luther // Saison 3. Episode 1. One.


Luther est de retour. Près de deux ans après la saison 2, la série revient enfin hanter les esprits des téléspectateurs. Et ce pour le meilleur. Je dois avouer que Luther m'avait énormément manqué. Renouvelée sur le fil par BBC, elle aura eu le soutien des fans mais également d'Idris Elba étant donné que l'acteur, malgré un emploi du temps plus que chargé, a trouvé le temps de rempiler pour une nouvelle saison. J'espère déjà au fond de moi que la série connaitra une saison 4. C'est même une issue logique à mes yeux. On ne peut pas arrêter un chef d'oeuvre policier de la sorte. Le plus difficile pour Luther était malgré tout de revenir. Alors que nous avons eu droit à des policiers de très bonne facture à profusion lors de ces deux dernières années dont l'une des dernières découvertes : The Fall. Je garde à l'esprit que Luther reste une série maitresse du genre et que Idris Elba est inégalable. De toute façon, qui pourrait penser que cet acteur puisse être remplacé ? Personne. C'est même surement pour cela qu'aucune chaine américaine s'est encore frottée à un remake.

La série n'est pourtant pas ce qui existe de plus original dans le monde des séries policières mais la narration est tellement addictive que je parviens à me demander pourquoi il n'y a pas encore plus de britanniques qui regardent cette série. J'en suis alors venu à la conclusion que la série était surement trop violente pour eux. Et je dois avouer que par moment, la violence peut en rebuter plus d'un. Cet épisode ne déroge d'ailleurs pas à la règle entre droits découpés dans un mixeur et tueur complètement cinglé qui frappe le crâne d'une de ses victimes contre le sol afin de le lui faire traverser… c'est magique. Cet épisode avait même un arrière goût de The Collector, un film d'horreur qui est surement passé inaperçu pour vous mais qui est à mes yeux excellent. Luther reprend avec malice les codes du thriller noir, et même de l'horreur. Le tueur de cette saison que l'on nous introduit dans cet épisode est un vrai cinglé qui va aller jusqu'à rhabiller ses victimes comme l'on décorerait des offrandes mayas.
vlcsnap-2013-07-03-00h08m06s221.pngLe duo Luther et Ripley fonctionne toujours très bien lui aussi. Luther représente encore une fois cet homme qui n'a pas froid aux yeux et surtout qui n'a pas peur de passer outre la loi, demandant des aveux à un homme en le tenant par dessus la balustrade d'un immeuble. Autant dire que le pauvre, il a dû avoir la peur de sa vie. Mais Luther est comme ça, toujours sombre et peu expressif. C'est même ce qui le rend d'autant plus fascinant. Même quand il a un accident avec quelqu'un il reste le même, stoïque, incapable de réellement sourire. J'ai bien aimé la scène de l'accident, c'était presque comme si l'on poussait dans les bras du personnage un nouvel intérêt amoureux. Ce que l'on nous montre pour le moment autour du personnage et le fait qu'il soit sous le coup d'une enquête (dont Ripley va être mis au courant) me plait également. C'est très bien introduit et très bien géré. Encore une fois, les scénaristes de Luther sont des pros et savent où ils vont et comment ils veulent y aller.

Avec un retour deux ans plus tard, j'avais des attentes démesurées. Il fallait que cela soit bluffant, exceptionnel, et surtout envoûtant. J'ai été hypnotisé encore une fois par l'univers, son côté sombre et j'aimerais bien que l'on aime encore plus loin. Finalement, un épisode d'une heure c'est très court pour raconter tout ce que raconte Luther dans ce premier épisode. On ne voit tellement pas passer le temps que l'on se demande bien s'il y aura suffisamment d'épisodes pour tout nous raconter. La vendetta de George Stark et de Erin Grey me plait bien et cela peut être un grand fil rouge pour la saison 3. Le fait qu'ils veulent le faire tomber à cause de ses pratiques pourrait apporter un peu de piment à la série d'autant plus que Ripley ne joue pas encore un double jeu mais reste le témoin des actions de son coéquipier (qui au delà de ses techniques reste brillant et parvient à faire des déductions encore dans cet épisode que personne d'autre ne fait).

Note : 8.5/10. En bref, pour moi c'est une série brillante qui gère plusieurs intrigues avec une certaine élégance et qui surtout sait ce qu'elle veut. Sans compter sur la prestation impeccable d'Idris Elba.

Commenter cet article