Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mad Dogs. Mini-series. 4 épisodes. BILAN

12 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-03-12-00h53m11s177.png

 

Mad Dogs // Mini-series. 4 episodes
BILAN


Je vous avais parler du premier épisode cette mini série il y a peu de temps, après avoir visionner les 4 épisodes, je me devais de vous en parler de nouveau. Je crois que cette mini série est ce qui peut se faire de mieux si l'on combine : amis / meurtre. Milles fois mieux que Le Maître du Zodiaque en France, les ménagères n'ont pas raisons, Mad Dogs c'est une mini-série qui vaut le coup. Avec cette série j'ai voyagé mais fait à la fois le pire cauchemar si ce genre d'escapade entre amis. Vous imaginez qu'un de vos amis est tué sous vos yeux, qu'on va jouer avec vous, qu'une inspectrice de la police de Majorque va vous interroger jusqu'à l'os ? En tout cas, Mad Dogs reste plutôt réaliste et montre combien la folie peut gagner des amis.

vlcsnap-2011-03-12-01h57m26s68.pngAu travers de cette mini série j'ai retrouvé ce qu'avait un peu fait Volver et ce que fait le cinéma espagnol niveau couleur et réalisation. C'était très jolie et pour revenir à Volver j'ai clairement cru que cette histoire de "on va cacher le corps" était inspiré de ce dernier. L'ouverture de l'épisode 2 sur du "Dogs Days are Over" pendant que les 4 amis enterrent le 5e c'était cocasse et plutôt inattendue. Je retiens donc aussi une bonne bande son. Terminer la mini série sur "Run" de Snow Patrol était un choix judicieux. J'ai personnellement adoré. C'est bien qu'une série qui n'a pas de temporalité utilise des sonorités de notre temps. Car oui au final, il n'y a pas tellement d'intérêt sur le temps qui est donné, l'année où nous sommes.

vlcsnap-2011-03-12-01h23m37s5.pngL'histoire en elle même prend un nouveau tournant avec l'apparition de cette inspectrice. L'actrice et le personnage sont excellent. Je trouve que le côté psychologique du thriller est très bien utilisé. On torture l'esprit des personnages avec une femme qui semble être là spécialement pour les embêter. Les multiples retournements de situation n'en sont pas tellement et c'est peut être ce qui fait la fluidité de ce thriller. On est plongé dans un univers confiné (très peu de lieu, et on revient souvent aux mêmes endroits, histoire de rappeler au téléspectateurs, cela me fait toujours pensé à Almodovar). La mort d'Alvo va créer une panique intérieur et le sentiment de pression se crée au fur et à mesure. L'intrigue se relance automatique avec la mise en danger de ses personnages principaux.

vlcsnap-2011-03-12-02h39m33s251.pngLe casting est très bon et solide, c'est peut être un peu lui qui permet que la mini série tienne debout pour beaucoup. En tout cas, on se prend au jeu volontiers et l'ensemble ressemble à quelque chose de bien joué et maîtrisé. John Simm, Marc Warren, Philip Glenister ou encore Max Beesley ont bien été choisi. J'aurais presque envie de voir ce qui va se passer par la suite mais qu'importe, j'ai passé 4 bons épisodes au rythme bien entretenu. Mention spéciale aux scènes avec l'inspectrice dans le second épisode, mémorable et très bien fichus.

Note : 8/10. En bref, excellente petite mini série qui ne se prend pas pour ce qu'elle n'est pas.

Commenter cet article