Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mad Men. Saison 6. Episode 13. SEASON FINALE.

24 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Mad Men

vlcsnap-2013-06-24-14h41m18s35.png

 

Mad Men // Saison 6. Episode 13. In Care Of.
SEASON FINALE


"This is where I grew up" - Il était temps que Don Draper pense enfin à changer de vie. Il va en effet réaliser qu'il doit sortir de la panade dans laquelle il s'est mise et que le meilleur moyen est de partir en Californie avec Megan. Sauf qu'il ne va bien évidemment pas pouvoir, tout cela à cause de Ted qui a besoin de partir lui de Peggy pour fuir ses problèmes lui aussi et ainsi ne pas devenir comme Don. C'est donc Don qui va devoir se sacrifier. Il doit maintenant tenter de se reconstruire. La saison a tellement tout fait pour détruire le personnage qu'il était forcément logique de le retrouver dans cette toute nouvelle configuration à la fin de la saison. Il doit tout perdre pour mieux revenir. C'est en tout cas ce que l'on tente de nous faire comprendre. Il a peur de perdre Megan alors qu'au fond il a tout fait pour s'en éloigner petit à petit. Il n'aime pas ce qu'il fait et pourtant il est encore là. Don est un grand menteur. Il peut parfois mentir pour de bonnes choses mais aussi uniquement pour se protéger (on l'a bien vu à de nombreuses reprises cette année, notamment quand il a menti à sa fille sur sa relation extra conjugale).

Mais parfois, Don ment uniquement car il est bon dans ce registre là. Il sait comment mentir pour arriver à ses fins. Sauf qu'au fond, il n'a jamais réussi à balayer les restes de ses précédents mensonges. Et notamment celui de ses origines. Le moment où il va avouer devant tout le monde qu'il a été élevé par une prostituée était terrifiant. Je n'ai pu m'empêcher d'être ému. C'était le moment de vérité de Don, où il ne trompait pour une fois personne et ouvrait donc son coeur aux autres, peu importe si cela pouvait salir sa propre personne. Don devait changer tout simplement et pour cela commencer à être honnête. Don veut arrêter de mentir. A la fois aux autres et à soi même. Il s'est perdu là dedans. La scène finale de la saison où Don emmène ses enfants là où il a grandi était terrible également. J'ai cependant adoré car cela amorce aussi un virage chez le personnage. Il est donc différent. C'est un Don Draper renouvelé que l'on retrouve qui a enfin envie de partager qui il est. Et non pas cette image qu'il tente de se donner de lui même.
vlcsnap-2013-06-24-14h02m07s85.pngCar au fond, Don Draper est le miroir de son travail. Mentir pour mieux se vendre. C'est efficace un moment jusqu'à ce que la vérité éclate et lui exclose à la figure. C'est arrivé à de nombreuses reprises au fil des années mais rien n'a été plus percutant que cette saison en termes de prise de conscience pour lui. J'ai beaucoup aimé les deux scènes qu'il partage avec Megan. La première quand il se veut optimiste et propose à Megan de changer de vie et de partir en Californie afin de voir ce que le soleil de la côte ouest pourrait leur apporter. C'était une belle idée, et cela aurait même pu très bien se faire en guise de septième saison, mais Matthew Weiner avait une autre idée en tête. Celle que pour guérir, Don doit arrêter de fuir ses problèmes et donc les résoudre sur les lieux même de ses mensonges : New York. L'autre scène est celle où il annonce à Megan que finalement leur déménagement ne se fera pas. Il a donc fait une promesse qu'il ne pouvait pas tenir.

C'est intelligent que de mettre le personnage dans cette situation de conflit avec lui même étant donné qu'il n'y a pas vraiment d'être manière que de faire les choses de cette façon maintenant. Pendant ce temps, Pete doit également changer et pour cela il doit s'éloigner de Peggy. Il ne veut pas devenir comme Don. Et il a raison. J'ai trouvé assez malin la manière dont Matthew Weiner transforme Mad Men en série où tout le monde prend Don en anti modèle. Alors qu'au fond c'était à la base un personnage qui incarnait la réussite. Et en plus de ça il commence à être honnête. Peggy de son côté se retrouve à être l'une des rares gagnantes de ce dernier épisode de la saison. Peut être est ce pour le moment trop optimiste vis à vis du personnage mais j'aime bien la manière dont le tout est fait. C'est singulier et efficace. Que demander de plus en somme. Mais elle a quand même perdu quelque chose sur un tableau. Enfin Pete. Ce dernier perd sa mère. J'ai trouvé la gestion de ce drame assez touchant. Surtout dans sa manière d'interragir avec Bob. Ce dernier est un salopard finalement.
vlcsnap-2013-06-24-13h54m08s158.pngBob est toujours là pour humilier Pete. Il n'a plus de mère. Il n'a plus de femme. Il n'a plus rien qui puisse finalement le retenir. Mais au fond, peut être était ce la meilleure chose qu'il soit pour lui. Il va enfin pouvoir se donner le temps de vivre et c'est ce qu'il y a de plus réussi finalement. Finalement, ce dernier épisode était très réussi dans son ensemble. Les scénaristes jouent très bien leurs cartes et j'ai maintenant qu'une hâte : voir ce que la dernière saison de la série nous réserve.

Note : 10/10. En bref, une très belle fin de saison pour une série toujours aussi resplandissante.

Commenter cet article

SamyXXY 01/07/2013 16:25


Tout va tellement vite dans cet épisode. Et pourtant je m'attendais à ce que les choses avance un peu plus vite dans l'ensemble au cours même de la saison.


Là, la saison se termine avec à nouveau une nouvelle distribution des cartes. Mais que sera la prochaine, verra-t-on un ellipse et Sally majeure ? Don va-t-il acheter (et retaper) la maison de
son enfance et s'installer dans le Minnesota ? Et si cela ne durait que le temps de son congé forcé ? Reviendra-t-il vraiment dans SCP un jour ? Autant de questions passionnantes reste en
suspens. On a eu droit à une saison qui continua de froler les sommets et ce fut encore le cas avec ce dernier épisode. AMC Merci.