Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mad Men. Saison 7. Episode 4. The Monolith.

11 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Mad Men

vlcsnap-2014-05-11-17h12m17s80.jpg

 

Mad Men // Saison 7. Episode 4. The Monolith.


Dans le retour de Don au boulot, je dois avouer qu’il y a quelque chose de presque symbolique. Le personnage a beau être là, on sent qu’il est encore complètement paumé dans sa propre vie. Cet épisode est peut-être celui de sa renaissance ou en tout cas de sa prise de conscience. La scène finale est même là pour plus ou moins nous rappeler que Don a grandi mais peut-être aussi qu’il ne peut que connaître un destin funeste. Le fait qu’il se retrouve dans le bureau de Lane (vers la fin de la saison 5, pendu dans son propre bureau) laisse forcément des traces mais je dois avouer que j’aime beaucoup l’idée. C’est mettre encore une fois Don au fond de sa propre misère. Cela pourrait être vu comme quelque chose de symbolique de la part de ses anciens collègues notamment car Cooper est là pour donner l’impression que finalement, Don a beau être de retour il est inutile aux yeux de tous. Un peu comme quand Lane s’est suicidé, il était là mais finalement personne n’était vraiment là pour lui. Cet épisode est presque un changement total de dynamique dans Mad Men. Il nous propose donc d’aller dans un sens assez étrange mais fascinant à la fois. Et puis c’est aussi un moyen de brouiller les pistes alors que j’ai énormément de mal à voir où est-ce que la série va réellement nous emmener prochainement.

La série nous prouve également qu’il y a une vraie évolution, que l’on se dirige vers quelque chose de nouveau alors que tout le bureau doit changer avec l’arrivée de ce super ordinateur qui va prendre une place monstrueuse dans les bureaux. C’est le futur qui est en marche et la série semble plutôt bien partie pour nous prouver qu’elle évolue avec son temps et pas l’inverse. Don dans tout ça ? Il reste assez perdu. Don n’est pas quelqu’un qui évolue actuellement avec son temps. Son âge de plus en plus avancé fait qu’il a de plus en plus de mal à se plonger dans sa propre jeunesse. Mais cet épisode, bien qu’organisé autour du bureau, est avant tout l’épisode de Don et son nouveau bureau. C’est l’occasion de plus ou moins transformer le personnage et donner un sens différent à l’espace qu’il occupe. Il y a une scène assez symbolique à la fin de l’épisode alors que l’on retrouve un Don complètement bourré. Ce dernier serait donc presque prêt à saboter sa seconde chance ? Je ne sais pas trop mais c’est aussi une manière de nous rappeler que Don n’est pas heureux. Au fond le personnage est encore coincé quelque part qui n’est pas vraiment l’endroit qu’il rêvait.
vlcsnap-2014-05-11-17h09m58s224.jpgDon est un personnage frustrant tout de même. Notamment car c’est l’un des personnages qui est capable d’avoir une seconde chance et de la ruiner en un rien de temps. Forcément, la série a de quoi réellement captiver le téléspectateur et nous offrir tout un tas de choses satisfaisantes autour des personnages. Ceux-ci évoluent dans des univers que je trouve tout de même assez jouissifs. Je ne m’attendais pas non plus à ce que Don soit mis à cette place. On sait pertinemment que Don n’est plus à son meilleur, qu’il est en train de régresser face à son propre sort (notamment celui qui lui a été donné par ses collègues). Cet épisode est donc celui de Don plus que jamais. Les autres personnages ne sont pas vraiment là pour faire évoluer grand chose (même si Peggy est heureuse d’être enfin prise en considération par ses pairs). Du coup, on tente de nous faire comprendre que finalement Don est coincé dans qu’il n’y ait de réelle possibilité de sortie pour lui. La fin de l’épisode est encourageante tout de même. Preuve que Don pourrait peut-être enfin se trouver une place même si le bonheur n’est clairement pas à porter de main pour le moment.

Je pense que cette scène où Don tape à la machine à écrire est certainement l’une des plus symboliques de ces dernières saisons. Elle nous permet de voir un Don au boulot, travaillant réellement. Généralement, le personnage n’avait rien à prouver. Il était là et parvenait à trouver des slogans d’un coup de baguette magique. Maintenant il a été plus ou moins remplacé et son génie n’est plus. C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles les partenaires se demande pourquoi l’avoir fait revenir au boulot. Après tout, si je comprends la motivation de Don (peut-être enfin trouver une forme de rédemption), ce n’est pas très clair pour ses anciens collègues qui l’accueillent presque à bras ouverts. Mais Mad Men est toujours pleine de ressources et je suis donc persuadé qu’il y aura de belles surprises. « The Monolith » change plus ou moins la direction de la saison dans le sens où la série prend réellement conscience que Don est maintenant fini et qu’il faut le laisser terminer ses jours au calme dans son petit coin. C’est la symbolique qu’il y a derrière le bureau de Lane finalement.
vlcsnap-2014-05-11-17h11m32s139.jpgMais d’un autre côté, Mad Men insiste énormément sur le fait que « It’s not symbolic, it’s literal ». Je ne comprends pas trop car à mes yeux Mad Men est une série avec énormément de symboles et pas seulement des symboles de l’époque mais aussi au travers de ses personnages et de leurs actions. Sans compter l’univers dans lequel ils évoluent. Par ailleurs, je dois avouer que j’ai beaucoup aimé la petite histoire de Sterling. Ce dernier est lui aussi paumé finalement dans la vie. Roger a presque fait tout ce qu’il pouvait dans sa vie pour ruiner ses chances d’être pardonné. On peut donc comprendre la rupture de la relation avec Margaret. Cela peut être aussi la relation que Don aurait avec Sally s’il ne fait pas en sorte de remonter en scelle de devenir quelqu’un de différent. Car le changement c’est bien beau de nous le proposer mais il faut aussi le mettre en oeuvre. Margaret dans tout ça était juste  dans sa confrontation avec Roger et je pense même que Mad Men aurait pu aller encore plus loin.

Note : 9/10. En bref, un épisode soulignant ce que Don est devenu pour les autres, ce qu’il pourrait devenir au travers de Roger et ce qu’il doit faire pour échapper à son destin.

Commenter cet article