Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mafiosa. Saison 5. Episodes 3 et 4.

25 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-25-14h06m50s165.jpg

 

Mafiosa // Saison 5. Episodes 3 et 4. Trois / Quatre.


Après deux épisodes de mise en place plutôt sympathique dans leur ensemble, la saison suit donc court avec notamment la mort de Livia sous les yeux de Carmen. Tout cela ne fait bien évidemment qu’ajouter de l’huile sur le feu. Je trouve ça intéressant de creuser le conflit entre Carmen et Sandra même si au fond ce n’est pas nécessairement le face à face de rêve que l’on aurait pu avoir. Le problème c’est que la saison 4 avait déjà éliminée pas mal de bons ingrédients de Mafiosa et que maintenant il faut attendre que ceux-ci reprennent plus ou moins le dessus. Sandra est aussi épiée par tout le monde, que cela soit par la haine que lui voue Carmen ou encore par la police (même si cette dernière va avoir des battons dans les roues avec l’épisode 5.04). Bien entendu que tout n’est pas parfait dans Mafiosa mais globalement l’épisode parvient à faire des choses de façon assez intelligente. Afin de prouver que Sandra, Tony, Manu, Orso et ses hommes sont impliqués dans le braquage du dépôt de fonds, les policiers auditionnent les enfants d’Orso. Un moyen de pression assez intelligent de la part de la police même si d’un point de vue purement éthique, nos deux inspecteurs préférés, ne sont pas à cheval sur la leur. L’épisode 5.03 fonctionne très grâce à une belle introduction musicale en corse.

On est tout de suite mis dans l’ambiance. L’effet de mise en scène cherche donc à nous démontrer encore une fois que Sandra est quelqu’un d’important et qu’il ne faut pas la sous estimer. Cette chanson en l’honneur de Sandra me rappelle Breaking Bad et cette chanson mexicaine à l’honneur de Heisenberg et sa blue meth. Le parallèle n’est pas vain et surtout pas anodin. Je me demande même si la série ne s’est pas inspirée de Breaking Bad pour cette scène. Mafiosa n’est pas non plus une copie de la série américaine dans le sens où les deux ne racontent pas du tout la même chose mais peu importe. C’est en tout cas assez intéressant de voir la série s’amuser dans ce registre là. Ce que j’ai cependant du mal à voir c’est où est-ce que cette saison veut réellement nous emmener. Il y a tellement de choses mais aussi peu de choses en même temps. C’est comme si la série faisait des liens sans réellement faire attention à ce que le tout forme un bloc. C’est un peu ce que je pense de l’épilogue et du prologue de l’épisode 5.04. On pourrait encore une fois être dans le registre de Breaking Bad (même si ma comparaison serait pour le coup très tirée par les cheveux). Mais ce n’est pas ce que Mafiosa fait de plus finaud. Parfois je demande juste qu’elle se concentre sur ses dialogues.
vlcsnap-2014-04-25-13h38m14s162.jpgJe trouve tout de même assez intelligent de créer quelque chose entre Damiani et Carmen pourrait être une bonne idée. Disons que les deux vont très bien ensemble et qu’il n’y aurait pas mieux pour mettre en colère Sandra. Cette dernière s’éparpille un peu dans ces deux épisode, notamment dans le 5.04 alors qu’elle entretient une relation avec une prostituée. C’est honteusement mauvais et surtout cela n’apporte rien du tout à la série. Mafiosa ne sait pas trop quoi faire de Sandra cette année. Si ce n’est quand il s’agit de faire face à Carmen. Le reste du temps elle est très en retrait et nous délivre donc pas mal de choses assez médiocres dans leur ensemble. J’aurais bien aimé que cela soit beaucoup plus écrit, plus efficace en son genre tout simplement mais il n’en est rien. Manu et Tony sont de leur côté en train de fermer les portes et surtout d’enfermer Sandra dans un engrenage dont il sera difficile pour elle de sortir. Mais encore une fois je trouve que Mafiosa ne sait pas vraiment dans quelle direction diriger le tout et le téléspectateur, dans l’attente, se perd donc plus ou moins. Le récit n’est pas aussi fluide que l’on ne pourrait le penser. Cela rend donc certains épisodes un peu moins appréciables.

Il y a bien évidemment la mort de Livia qui apporte pas mal de choses mais ce n’est pas suffisant pour relancer la machine. J’ai l’impression que pour le moment Mafiosa cherche à faire de la mise en place, laissant son héroïne toute seule de son côté à brasser de l’air (alors qu’elle a largement de quoi faire ailleurs). Les scénaristes manquent aussi d’idées pour remplir les épisodes. Hélène Fillières a beau mettre tout son charisme au service de son personnage ce n’est plus suffisant pour faire d’elle une femme importante. On sent qu’elle affaiblie par la fonction et ce n’est pas très bon signe. Bien au contraire, cela tend presque à démontrer qu’au fond le personnage est en vraie perte de vitesse.

Note : 5/10. En bref, deux épisodes plutôt corrects mais un peu plan-plan par moment. Le problème reste que Sandra est une sorte de fantôme.

Commenter cet article

moi59 26/04/2014 10:40


pour avoir vu les 8 j' ai eu peur aussi que ça reste plan plan mais pas déçu au final, super série avec de supers acteurs charismatique meme corti s' en sort bien en mordiconne