Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Maison Close. Saison 2. Episodes 3 et 4.

11 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-10-18h32m13s61.pngvlcsnap-2013-02-10-18h59m47s217.png

 

Maison Close // Saison 2. Episodes 3 et 4. Episode Trois / Episode Quatre.


L'une des grandes qualités de cette seconde saison et c'est indéniable c'est la réalisation de Mabrouk El Mechri. Je trouve les images beaucoup plus sympathiques durant cette seconde saison que durant la première saison qui était visuellement assez laide (notamment à cause des floues sur les séquences de sexes, beaucoup trop nombreuses par rapport à cette seconde saison). D'aillerus, je pourrais également saluer la bande originale qui est elle aussi sélectionnée au poil. Durant le troisième épisode, les choses vont encore une fois prendre une tournure des plus intéressantes alors que chacun des personnages trouvent une place assez différente. Notamment vis à vis de la relation toujours complexe entre Hortense et Mosca. Ce dernier prend une place toujours aussi importante dans le déroulement de cette seconde saison et cela ne me déplait pas. Durant le troisième épisode, il s'intéresse aux filles seuls dans les rues depuis la mort de leur souteneur : Corentin.

En effet, Hortense a été accusée du meurtre de Corentin alors que ses lunettes ont été retrouvé sur la scène de crime. Cette partie policière qui est ajoutée à la saison est étrange et pas ce qu'il y a de plus fascinant pour le moment. Disons que même si c'est bien plus intéressant que ce qu'il se passait durant la première saison, il y a quelque chose qui manque. La Crime est donc sur l'affaire mais Torcy obtient d'être chargé de l'enquête. Ce dernier aime bien mettre la pression sur Hortense pour lui faire cracher ses vers et il semble y parvenir avec une certaine finesse finalement. Encore une fois, Hortense se retrouve au beau milieu à la fois d'un scandale hors de son bordel, mais également au coeur d'une histoire policière pas toujours très réjouissante et enfin dans un conflit avec le nouveau tenancier du Paradis qui a en charge la gestion et de la protection des filles. Avec les nouvelles pensionnaires, nous avons droit à l'une des scènes les plus funs de la saison : le cours de fellation donné par Hortense.
vlcsnap-2013-02-10-18h51m59s147.pngvlcsnap-2013-02-10-18h48m04s106.pngCe que j'ai trouvé apprécié dans Maison Close c'est qu'elle ne parle pas mal de sexe. Elle parle de cela toujours comme un plaisir et quelque chose qui rend les gens joyeux. Elle tente aussi de faire passer la prostitution pour quelque chose d'un côté de reluisant mais de l'autre avec ses revers et ses défauts (les clients et leurs fantasmes dégoutants). La relation entre les prostituées du Paradis est également mise au coeur de ces deux épisodes et plus précisément de l'épisode quatre. J'aime bien les petites histoires de Vera, même si tout n'est pas très reluisant finalement. Car même si elles tentent de nous prouver que leur vie n'est pas si malheureuse, on sait pertinemment qu'ils ne font pas ça pour le plaisir. Cependant, je ne comprends pas comment est fringuée Vera. Il y a quelque chose qui me dérange. Contrairement à Rose qui est assez différente. D'ailleurs, la vision de cette dernière du monde dans lequel elle évolue me fait toujours rire.

Durant l'épisode trois, l'intrigue seconde autour de Buenos Aires tente d'ajouter un peu de piment à l'histoire de Mosca sans que pour autant cela ne ressemble à grand chose. Disons que les manigances de Mosca sont certes rythmées, mais n'apportent pas toujours une cohérence au reste de l'épisode. Pourtant mis en garde par Kertel, qui craint une offensive des frères de Corentin, Mosca décide de garder les insoumises et de se lancer dans le proxénétisme. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre de cette petite intrigue, tout en négociant 60% des gains des anciennes protégées de Corentin. Je ne sais pas si Mosca va rester jusqu'au bout de la saison étant donné que cette histoire de proxénétisme est assez dangereuse pour ses affaires et surtout pour lui. Entre Torcy qui est sur le coup, et les frères de Corentin qui pourrait avoir envie de représailles, il y a du boulot. Surtout que les frères de Corentin ne tardent pas à s'en prendre aux filles (la mort de Zoe par exemple était un moment assez violent).
vlcsnap-2013-02-10-18h29m39s56.pngDe son côté, Valentine se prend à rêver d'indépendance en renouant avec Rémi. Cette partie de l'épisode n'était pas à la hauteur des autres. Un peu comme Vera et les révélations qu'elle fait à sa fille. Finalement, ces deux nouveaux épisodes de Maison Close étaient plutôt sympathiques dans leur ensemble. Ils donnent aussi envie de voir la suite de la saison. Les intrigues sont bien moins étirées que celles de la première saison. De plus, on joue bien moins sur le côté sexuel des personnages et l'on nous offre donc des intrigues beaucoup plus proches de leur vie psychologique et des ressorts dramatiques et policiers. Les erreurs de la première saison ne sont pas toujours totalement gommées mais elles trouvent des choses bien plus funs à raconter.

Note : 6.5/10. En bref, deux épisodes intéressants qui permettent de lancer une suite des plus intéressantes. Le côté old school de certains passages et une réalisation beaucoup plus posée impose un ton différent de la première saison.

Commenter cet article