Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 1. BILAN.

17 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

Major.Crimes.jpg

 

Major Crimes // Saison 1. 10 épisodes.
BILAN


Je me souviens de la critique assassine que j'avais fait du premier épisode de Major Crimes. Parce que je ne suis pas du genre à me laisser avoir par un premier épisode raté, j'ai décidé de voir un peu plus loin et donc de regarder quelques épisodes histoire de voir si je loupais quelque chose ou non. Même si Major Crimes n'est pas la meilleure série policière qui existe, j'ai plutôt bien aimé cette première saison. Et tout n'avait pas spécialement bien commencé comme avec le second épisode qui a surement cité le mot iPad une bonne centaine de fois et montrer la tablette d'Apple tellement de fois que cela avait de quoi irriter le téléspectateur que je suis. N'ayant jamais vu un seul épisode de The Closer, je pense que j'ai découvert petit à petit avec cette première saison ce que les téléspectateurs pouvaient trouver à cette autre série. Il y a un côté classique certes, pas toujours efficace c'est certain, mais il y a une héroïne forte qui a la mesure de ses convictions. Dans le cas de Major Crimes c'est Mary McDonnell. L'actrice, déjà présente au casting de la série mère, se trouve être ici plutôt agréable à suivre. A mis chemin entre la femme froide et la femme touchée.

Son personnage, le capitaine Sharon Raydor, tente alors de nous faire oublier le personnage de Kyra Sedgwick. Pour moi c'est quelque chose d'assez simple (même si The Closer reste sur ma liste de séries à voir un jour ou l'autre). Quelques épisodes ont retenus mon attention et étaient globalement assez réussis comme le season finale autour de cette histoire de sniper fou. Cette partie de la saison a plutôt bien fonctionné. On peut alors saluer la relation maternelle qui se développe entre Sharon et Rusty Beck. J'ai trouvé cette partie de la saison assez intéressante car elle offre une continuité que je n'aurais jamais pensé plausible. En effet, dans le pilote, cette histoire est assez mal introduit, ce qui m'avait laissé perplexe quant aux possibilités d'évolution de l'histoire. Avec chance, cela s'est fait dans le bon ordre. Rusty était donc un des atouts de cette première saison en espérant que Major Crimes trouve une intrigue similaire (pas dans l'histoire mais uniquement dans la mécanique) durant la seconde saison que je compte suivre l'été prochain vous pouvez compter sur moi.
vlcsnap-2012-10-17-01h55m27s4.pngMajor Crimes tente aussi de nous proposer une sorte de débat philosophique sur comment la justice est faite. Tous les personnages ne participent pas forcément à ce questionnement mais Sharon apporte une nouvelle approche aux séries policières. On peut saluer Julio Sanchez qui est un peu le coeur de la série. Dans l'épisode "Citizen's Arrest" il va se révéler. C'était une bonne chose car cela évince ce côté froid dont la série est affublée. Je pense que si Major Crimes n'est pas totalement réussite c'est à côté de ce côté qui ne donne pas envie aux téléspectateurs de s'impliquer. Il faut réchauffer l'ambiance et Julio était la réponse à ce problème. Comme vous pouvez le voir, il faut vraiment attendre la seconde partie de la saison pour que le tout décolle réellement (bien que j'ai vu du potentiel dès l'épisode 3 et dès l'épisode 2 si l'on compte ce gimmick comique autour de l'iPad). Reste cependant la mécanique de la série qui petit à petit se fait largement ressentir. On sent que l'on sait ce qu'il va se passer dans l'épisode suivant avant même d'avoir commencé le précédent.

Finalement, Major Crimes est une assez bonne série policière. Il suffit d'aimer le genre classique mais petit à petit chacun des personnages révèle sa personnalité. Je peux juste regretter le manque de personnalité de certains acteurs ou encore le côté parfois vieillot de la réalisation. C'est sans compter sur son casting de vétéran. Major Crimes aurait peut être gagné à être un peu plus intéressante avec un ou deux acteurs plus jeunes au sein des forces de Major Crimes. Je voudrais également parler de Ian Bohen (Teen Wolf, Breakout Kings), le grand méchant dans l'histoire de Rusty Beck. Cette première saison a donc ses faiblesses c'est certain, mais elle a aussi quelques forces. C'est assez bien joué, écrit et l'on sent que la série a une vraie direction durant toute la première saison. J'attends maintenant de voir si la série peut continuer à être intéressante sur la longueur car la seconde saison sera celle qui me permettra de savoir si je vais plus loin ou non.

Note : 6/10. En bref, une première saison pas toujours juste mais qui se révèle petit à petit.t

Commenter cet article