Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 2. Episode 13. Jailbait.

18 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-15-22h46m56s107.jpg

 

Major Crimes // Saison 2. Episode 13. Jailbait.


Intéressant de « Jailbait », notamment car il permet de mettre en avant mon personnage préféré : Rusty. Je ne dis pas que je le préfère nécessairement aux autres personnages de Major Crimes mais disons que j’ai énormément de sympathie pour lui et il semble le me rendre étant donné que cela fonctionne toujours aussi bien. Même sa petite partie d’échec était elle aussi efficace comme tout. En soi, j’ai eu ce que je voulais avec le personnage, surtout que son face à face avec le psy était une manière intéressante de traiter les choses sous un angle différent. Rusty ne nous donne pas l’impression d’avoir déjà tout fait dans la série. On ne tourne pas en rond avec cet épisode et c’est appréciable, d’autant plus que cela permet également de faire avancer l’intrigue de la saison. Je sais bien que certains personnages ne servent pas toujours le récit (comme précédemment avec la DDA Rios qui a énormément divisé dans la série) mais personnellement j’ai tout ce que je voulais dans cette série. Je me demande vraiment comment tout cela va bien pouvoir prendre forme dans les prochains épisodes. Ici on le fait que de la mise en place, il faut donc attendre la suite.

La relation entre Rusty et Sharon reste l’un des atouts maître de Major Crimes. C’est fabuleux cette relation car elle est réellement sincère et cela se ressent. C’est donc ce que je veux voir dans une telle série de toute façon. Certes, tout cela nous offre une occasion en or de parler de choses bien moins reluisantes sur le cas de Rusty. J’ai même trouvé une discussion particulièrement touchante entre Rusty et le Dr Joe, son psy dans l’épisode.
Dr. Joe - « I’m not sure that you that you understand, in taking care of yourself the way you did, you were subjected to a form of physical abuse that, legally, we would call rape. »
Rusty - « Rape? No. I was never raped. I charged people for what I did. I solicited. I chose to do that. »
En voulant parler de prostitution au travers du personnage de Rusty, la série aurait très bien pu tomber dans les facilités du genre et nous délivrer quelque chose de superficiel. C’est en tout cas ce que je pensais lors des premiers épisodes de la série puis rapidement c’est devenu tout autre chose et un vrai moteur émotionnel qui va permettre de questionner le garçon à la fois sur lui-même mais aussi sur ses relations avec les autres.
vlcsnap-2013-12-15-22h46m51s62.jpgPour ce qui est de l’affaire de la semaine, elle n’avait rien de bien exceptionnelle mais elle fait son boulot. Notamment car une fois de plus les personnages font ce qu’ils font le mieux. Aussi bien nous distraire avec quelques dialogues cocasses que de nous offrir quelque chose de consistant. L’affaire peut être simple mais la manière dont elle est déroulée et dont les personnages enquête fait de toute façon la force de Major Crimes. Ce n’est pas pour autant un épisode parfait. J’aurais aimé qu’il soit plus touchant surtout, et peut-être uniquement centré sur Rusty. Il y a énormément de scènes avec ce personnage mais disons que la série peut très bien faire plusieurs choses autour de lui au même moment. Il est tellement touchant ce garçon. Cela manque aussi un peu de sa relation avec Sharon que je trouve toujours remarquablement bien faite. Je ne veux pas perdre espoir et je pense que le prochain épisode pourrait déjà répondre à mes envies du point de vue de la série. Ne serait-ce car j’ai envie de faire confiance à cette série. Elle ne m’a pas déçu au fil du temps et cela ne semble pas prêt de commencer.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode certes un peu en dessous mais Rusty fait le boulot.

Commenter cet article

changer de banque 19/12/2013 09:56


Toujours Rusty est au rendez-vous!