Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 3. Episode 4. Letting it Go.

5 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-01-23h06m41s126.jpg

 

Major Crimes // Saison 3. Episode 4. Letting it Go.


Major Crimes semble prendre un malin plaisir à en faire baver à Rusty. Je trouve ça dommage dans le sens où c’est quelqu’un qui mériterait amplement de vivre heureux. Il y a une grande scène dans cet épisode, un face à face avec sa mère, qui était cruel comme tout et qui m’a bouleversé. Vous allez certainement vous dire que je suis un garçon facile à émouvoir mais je vous mets au défit de voir ce qui se passe dans cet épisode par vous même et de ne pas comprendre ce que j’ai ressenti. C’est terrible car Rusty était justement content de voir sa mère en train de prendre soin d’elle et de tenter de se guérir. Sauf que voilà, la mère de Rusty n’est pas encore très claire et surtout ne semble pas vraiment encline à prendre son fils dans ses bras afin de lui apporter un peu de réconfort. Le fait qu’elle soit aussi méchante par rapport à l’homosexualité (supposée puisque Rusty n’a pas encore fait son comming out) de son fils. J’ai été tellement mal pour le personnage. C’est dingue tout de même car Rusty était tellement heureux et cet épisode vient de lui mettre un vrai coup. Cet épisode implique donc de belles émotions pour le personnage et c’est dans ce genre de moments que l’on voit à quel point Graham Patrick Martin est parfait dans ce rôle là. Entre le garçon un peu timide et le garçon qui tente de grandir.

Ce n’est pas facile pour lui en plus de ça. Sa vie a été rythmée par les problèmes d’addiction de sa mère, ses petits amis abusifs, le fait que Rusty ait du se prostituée, puis ensuite l’arrivée de Sharon et toute cette histoire qui l’a placé en tant que témoin, etc. Depuis le début de Major Crimes, la série n’a pas été tendre avec lui. Mais c’est plus ou moins pour le meilleur dans le sens où de toute façon, cela permet aussi à Rusty de voir qu’il a été un peu naïf pour le coup, que sa mère aurait pu enfin changer et apprécier sa présence. Mais il n’en est rien. La mère de Rusty n’est là que quand elle a réellement besoin de lui, comme à la fin de l’épisode. J’ai apprécié le fait que refuse de l’aider et qu’il reste aux côtés de Sharon. J’ai hâte que Sharon l’adopte une bonne fois pour toute et qu’elle devienne donc sa mère adoptive. Sharon est une vraie mère poule avec lui, le genre de mère que tout le monde a normalement (ou bien rêverait d’avoir). Elle est très protectrice avec lui mais cela a toujours été pour son bien et elle n’a jamais voulu le mettre dans une mauvaise situation de laquelle il ne pourrait pas s’en sortir. Elle l’a même toujours aidé et écouté, même quand Rusty voulait aller voir sa mère. Elle était là derrière lui.
vlcsnap-2014-07-01-23h15m29s32.jpgJe me demande comment tout cela va évoluer mais j’ai hâte de le découvrir. Pendant ce temps, l’affaire de la semaine est effacée et ne sert pas à grand chose. Ce n’est pas pour autant que l’épisode ne sait pas utiliser cette histoire. Bien au contraire, le côté policier de la série est donc bien exploité à nouveau, surtout quand l’on nous met en scène un violeur récemment libéré qui est retrouvé mort. Au premier abord c’est assez simple de retrouver le ou la coupable mais l’affaire s’avère un peu plus complexe que ça. Je trouve donc toujours intelligent le fait que Major Crimes ne cherche pas à résoudre ses cas trop facilement simplement car elle laisse plus de place à une autre intrigue. Finalement, ce nouvel épisode de Major Crimes était l’un des plus émouvants que la série ait pu nous offrir depuis ses débuts. Cette scène de face à face était brillante et permet aussi de voir qu’au fond quand on est jeune on peut encore être légèrement naïf face à la vie et ce qu’elle nous réserve. Les gens ne peuvent pas changer du jour au lendemain et ce peu importe ce que les gens peuvent penser. Du coup, Major Crimes cherche les émotions de Rusty et le tout fonctionne encore très bien. Cela me fascine tant le tout parvient à être aussi réaliste.

Note : 8/10. En bref, Rusty brille encore une fois.

Commenter cet article

4evaheroesf 05/07/2014 19:08


Soyons honnête, Rusty est l'ado le plus naïf que j'ai vu récemment dans une série et en plus toute l'histoire avec sa mère était prévisible...


Déjà que l'histoire avec son père était mauvaise...


Désolé mais zéro émotion pour Rusty, le voir s'accrocher à sa mère ne fait que régresser son évolution.


Heureusement qu'il y avait l'enquête.