Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 3. Episode 8. Cutting Loose.

18 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

2.12-flynn-raydor-rios-sanchez-lr.jpg

 

Major Crimes // Saison 3. Episode 8. Cutting Loose.


Luke Perry est toujours amusant quand il s’amuse. Et dans cet épisode de Major Crimes, il s’est bien éclaté. C’est en tout cas l’impression que m’a donné cet épisode. On sent qu’il ne s’est pas ennuyé et c’est une excellente chose. Surtout que l’épisode se sert très bien de lui dans ce rôle de star de la télévision un peu frappée du cerveau. Johnny est donc le héros de Badge of Justice, une série télévisée dont tout le monde au commissariat semble fan. Tout le monde va demander des autographes et tenter de passer du temps avec lui, simplement car ils adorent cette star et la série dans laquelle ils jouent. Pour le coup, je dois avouer que j’aime beaucoup les intrigues de ce genre là, notamment car c’est le genre de séries qui fonctionnent parfaitement quand elles nous offrent des longs moments où le plus important est de tout simplement s’amuser. Car le but de cette série est certes de nous raconter des cas sérieux mais avec un ton léger. Elle le prouve dans cet épisode et le prouvait également déjà dans l’épisode précédent. « Cutting Loose » nous plonge surtout dans l’histoire d’un meurtre. Tao fait alors le lien avec toute cette affaire puisqu’il est consultant pour la série dans laquelle Johnny joue.

C’est une façon de faire un lien logique entre l’intrigue de l’épisode et les personnages de la série. J’ai toujours apprécié de voir que Major Crimes tente de mettre en scène ses personnages dans les intrigues. On nous prouve qu’au fond les inspecteurs ne font pas un métier facile tous les jours. Luke Perry s’amuse à passer du bon temps à droite et à gauche. Le but n’est clairement pas d’en faire un boulet mais au contraire de nous démontrer que la dynamique de Major Crimes peut être bouleversée. Il apporte donc à la fois de la légèreté mais également une toute nouvelle dynamique policière dans le sens où il va aider tout le monde à résoudre l’affaire (et la résoudre plutôt bien d’ailleurs). Car si la série cherche à s’amuser, elle ne perd pas non plus le fil et sait pertinemment qu’il faut nous offrir ce genre de choses entre deux épisodes plus dramatiques.

Hobbs - « The lighting in that room is so horrible, yet… »
Sharon - « I know. He looks great, doesn't he? »
308-raydor3-lr.jpgJe crois que ce que j’ai préféré de la part de Johnny c’est le fait qu’il va être là pour souhaiter à Rusty une belle carrière et suite dans ses études alors qu’il est maintenant diplômé et qu’il va donc pouvoir aller à l’université. Si Rusty n’a pas forcément le coeur à la fête (et cela peut se comprendre), il va malgré tout réussir à accepter la petite fête que tout le monde va lui organiser. J’aimerais bien par ailleurs que Rusty côtoie des personnes de son âge maintenant. Il serait temps de le sortir un peu de cet l’univers d’adultes et de lui permettre peut-être d’enfin rencontrer un jeune garçon qui pourrait lui plaire et par conséquent devenir son petit ami. Après tout, cela semble inévitable à un moment donné. La série ne peut pas le laisser tout seul quand tout le monde a côté se créé ses petites relations amoureuses. Ce que j’attends de voir également c’est ce que la série va faire Sharon et de sa relation avec Rusty au fil des prochains épisodes. L’adoption, le fait que Rusty semble aller vers le futur, etc. est une idée à fort potentiel. Il serait donc bête de se la mettre à dos. Vous ne pensez pas ? Surtout que je ne sais pas vous mais je crois que Rusty est l’un des adolescents les plus vrais, les plus touchants de la télévision actuelle.

Note : 7/10. En bref, un épisode amusant et frais.

Commenter cet article