Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Malibu Country. Saison 1. Pilot.

3 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-03-14h42m20s65.png

 

Malibu Country // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Reba McEntire est de retour à la télévision cette année avec Malibu Country. Après l'arrêt de Reba, nous n'avions pas eu de chance de retrouver l'actrice (et chanteuse) américaine dans une nouvelle production. Ce qui est assez étonnant d'un côté puisqu'elle reste tout de même une figure assez importante. Elle est aujourd'hui un peu has been mais ce n'est pas pour autant que je regrette de la retrouver. J'aimais bien Reba (la sitcom), ce n'était pas toujours très fin gourmet mais ce n'est pas non plus ce que je demandais de la part de cette comédie. Malibu Country renoue d'ailleurs pas mal avec ce que l'on connait de Reba McEntire et de ce qu'elle a pu faire par le passé. Afin d'écrire Malibu Country, ABC a fait appel à deux inconnus : David B. Harris (à qui l'on doit le pilote de Off The Record, parlant du milieu de la musique et jamais commandé en série) et David A. Stewart (un parolier américain - ce qui est important dans le sens où il y a de la musique également dans Malibu Country -).

Lorsque Reba Gallagher découvre que son mari, une légende de la musique country, la trompe, elle remet toute sa vie en question. Tout comme son époux, Reba était à deux doigts de devenir une star de la country mais avait finalement choisi de mettre ses aspirations de côté afin de fonder une famille. Le divorce prononcé, Reba décide de reprendre son rêve où elle l'avait laissé. Elle quitte Nashville pour s'installer en Californie, avec sa mère et ses deux enfants...
vlcsnap-2012-11-03-14h29m30s38.pngReba a donc la chance de mettre à l'honneur plusieurs de ses passions dans Malibu Country : la musique en poussant la chansonnette une fois, mais également la comédie puisqu'elle tente de nous amuser avec ses répliques. Le problème pour elle c'est de pouvoir tenir la route. J'aime beaucoup l'actrice mais malheureusement, elle est tellement sur tous les fronts que l'on a du mal à suivre la trace de la femme. Elle veut beaucoup trop en faire, et surtout Malibu Country veut aussi nous emmener dans tellement d'univers que cela parait assez bâclé pour le coup. On passe par exemple de l'annonce de la séparation de Reba et Bobby (incarné par un Jeffrey Nordling méconnaissable), puis l'arrivée à Malibu, le business de la musique que Reba veut réintégrer, les affaires avec sa fille qui s'entraine à embrasser les garçons avec son voisin - sensé être gay -, son fils qui a le mal de Nashville, et sa mère complètement incontrôlable (et oui, j'ai adoré le coup de la sucette à la marijuana).

Du coup, dans ce premier épisode on peut compter sur l'excellente Lily Tomlin (vu dans le rôle de la soeur de Karen dans Desperate Housewives entre autre). Elle nous offre les meilleures répliques de ce premier épisode et se permet un peu tout. Reba est toujours aussi sympathique et inspire l'envie de continuer, mais il va falloir qu'elle reste un peu plus stable dans les prochains épisodes. En effet, j'ai eu beaucoup de mal à la voir jongler entre les scènes encore et encore. Il y a donc un mal de cohérence et l'épisode veut aller beaucoup trop rapidement. J'ai bien aimé aussi la relation entre June et le voisin. C'était typique d'une comédie familiale et je pense que l'on ne pouvait pas en demander plus que ce que l'on a déjà. Finalement, Malibu Country n'est pas la comédie du siècle et reste fabriquée de la plus traditionnelle des façons. Ce n'est pas pour autant qu'il s'agit d'une mauvaise série bien au contraire.

Note : 3.5/10. En bref, le problème de Malibu Country c'est de ne pas savoir gérer son héroïne. Dommage. Pour le reste il faut être fan de l'humour traditionnel.

Commenter cet article