Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Maron. Saison 1. Pilot.

5 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-05-15h58m46s48.png

 

Maron // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Je ne connaissais pas du tout Marc Maron avant de jeter un oeil à Maron. J'ai donc fait quelques recherche et après avoir lu sa biographie sur Wikipédia (la meilleure source d'informations au monde, je dis cela ironiquement bien sûr), je commence à comprendre un peu mieux qui est le garçon. Enfin, l'homme. Il n'a plus vraiment l'âge d'être jeune. Ce premier épisode tente donc de nous dépeindre la vie de Marc Maron, un comédien de stand up dont la carrière décolle à nouveau grâce au succès de ses podcasts qu'il enregistre dans son garage, les fameux WTF with Marc Maron. L'idée de cette série de IFC (à qui l'on doit notamment l'excellente Portlandia) n'est pas mauvaise, elle me rappelle un peu Louie en beaucoup moins bien. Cependant, il y a du potentiel. Je pense que cette comédie peut évoluer, et nous proposer alors quelque chose de bien plus complet sur toute sa première saison. L'art du stand-up n'est pas perdu puisque durant cet épisode Marc Maron enchaine les bonnes vannes ici et là, jusqu'à ce que les personnages qui l'entourent jouent aussi aux runnings gags (pas toujours très fins).

Après des années difficiles entre une carrière qui ne décolle pas, des problèmes d'alcoolisme et deux divorces, le comédien Marc Maron voit une nouvelle vie s'ouvrir à lui, grâce à l'incroyable succès de ses WTF podcasts. La liberté de ton lui permet d'aborder bien des sujets et de se livrer avec un humour féroce, n'hésitant pas à raconter sa rencontre avec une dominatrice, le parrainage d'un ancien escroc sobre depuis peu, et sa traque d'un internaute qui le casse sur Twitter. La popularité de son émission attire par ailleurs de nombreux invités partants pour se prêter au jeu.
vlcsnap-2013-05-05-15h59m41s81.pngCe premier épisode gère donc plusieurs choses. La première est l'introduction du personnage de Marc Maron. Si l'on ne connait pas l'homme, la série se charge de nous le présenter avec beaucoup de simplicité. L'idée de l'épisode était par ailleurs de confronter Marc Maron à des trolls. C'est quelque chose que tous les artistes doivent connaitre et j'ai bien aimé le moment où va les rencontrer. L'épisode se concentre peut être un peu trop sur quelques stéréotypes (et du coup, c'est un peu lourd par moment), mais globalement cela parvient à tenir la route. Le personnage n'est pas antipathique et donne envie de revenir voir sa petite vie misérable. Sa confrontation avec son ex femme par exemple était un joli moment teinté d'humour. On sent le vécu qu'il y a derrière tout ça. Un peu comme cette jolie petite ligne "He blogs about anime, British comedy, the Nerdist, …". C'est simpliste et pourtant assez efficace en son genre.

FX Network a encore tenté cette année de suivre l'exemple de l'excellente Louie avec Legit, avec beaucoup moins de succès (je n'ai pas été plus loin que le cinquième épisode). Sauf que Maron me donne envie de revenir. Il y a quelque chose dans l'ambiance, et chez ce personnage qui me plait. C'est peut être aussi sa spontanéité. Il n'a pas besoin de rire à ses blagues pour nous faire rire ou sourire, et puis sa vie misérable ne fait rêver personne et c'est pourquoi on parvient aussi à avoir de la compassion pour lui. "Its not just about me, though, man, I'm doing this for all those sexually confuses collège kids who are jumping off bridges because they were bullied. This a crusade for decency". Un premier épisode pas si mauvais donc, qui aurait cependant pu être beaucoup plus hilarant. Mais mon envie d'en voir plus me fera aller au bout des 10 épisodes composant la première saison.

Note : 5.5/10. En bref, une comédie assez simpliste mais efficace qui met en lumière un comédien de stand-up dans sa vie de tous les jours. Un sous-Louie certes, mais ce n'est pas si dramatique que ça finalement.

Commenter cet article