Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. Saison 1. Episode 11.

8 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

vlcsnap-2014-01-08-17h53m10s160.jpg

 

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 1. Episode 11. The Magical Place.


Difficile de réussir à prendre au sérieux une série avec un épisode qui s’appelle The Magical Place. Je sais bien que l’univers de Agents of S.H.I.E.L.D. est par définition fantastique mais ce nom est tout de même assez ridicule. Au-delà de ce titre ridicule, je trouve que cet épisode était tout de même médiocre dans le sens où il ne se passe pas grand chose. Le cliffangher de l’épisode précédent m’avait presque donné envie de faire confiance aux scénaristes de la série pour qu’ils nous délivrent quelque chose de différent mais je me rends compte que c’est vide. Une vraie coquille vide. Je me demande même si Jed Whedon, le showrunner de la série, sait où il va réellement avec son groupe de personnages. Cette semaine le S.H.I.E.L.D. se met à la recherche de l’agent Coulson qui avait été kidnappé dans l’épisode précédent. C’est donc Victoria Hand (toujours incarnée par l’excellente Saffron Burrows) qui est en charge des opérations pendant son absence. Dommage que l’on n’ait pas offert l’occasion à Agents of S.H.I.E.L.D. d’inviter Nick Fury durant tout un épisode. Cela aurait certainement été plus fun.

Malgré tout, je ne vais pas bouder mon plaisir car j’aime bien cette actrice et ce personnage. Enfin, je ne l’ai pas boudé longtemps car rapidement on sent que les scénaristes rament plus ou moins pour nous délivrer quelque chose de réellement intéressant autour de ce personnage. Cet épisode était presque un peu mieux que les derniers que l’on nous a offert. Mais le problème encore une fois c’est que toutes les bonnes idées semblent retomber comme des soufflés. Disons que la série a des opportunités monstrueuses pour faire quelque chose d’excellents (et il n’y a pas besoin d’un budget énorme pour le faire) mais elle ne cherche pas vraiment à nous surprendre. On est donc au beau milieu d’un truc encore dans le coma qui a envie de se réveiller mais qui ne parvient pas à me faire sauf à certains moments. Il y a tout un tas de choses qui ramollissent le truc. Je parle notamment du bouillon romantique concocté autour des rats de labo du S.H.I.E.L.D. C’était quand même assez ridicule en soi.
vlcsnap-2014-01-08-18h02m41s240.jpgEt puis où est passée l’énergie de Josh Whedon. Les dialogues sont assez fades quand même. Il n’y a pas de recherche. Les premiers épisodes de la série étaient légèrement plus funs que celui-ci par exemple. Je ne dis pas que Agents of S.H.I.E.L.D. ne doit pas se prendre au sérieux mais par moment elle doit aussi se lâcher. Les relations entre les personnages sont donc assez fades. On a l’impression de suivre les aventures d’un groupe de papis. Alors qu’ils sont tous jeunes bon sang de bonsoir. Une série d’espionnage doit être dynamique et la recherche de Coulson aurait dû nous amener quelque chose de plus efficace de ce point de vue là. Du coup, toute la partie autour du S.H.I.EL.D. n’a aucun intérêt dans cet épisode. Pour trouver des choses il faut aller du coup de Coulson qui est cuisiné aux petits oignons afin de savoir ce qui s’est passé entre sa mort et son retour à la vie. C’est le seul personnage réellement intéressant de cette série. C’est ce que je remarque en tout cas. Je n’ai plus envie de réfléchir et j’ai juste envie d’éteindre mon cerveau, lobotomisé par un épisode de Agents of S.H.I.E.L.D….

Note : 4/10. En bref, cette médiocre ambiante est toujours là. Coulson et son charisme tentent de sauver un navire qui prend l’eau…

Commenter cet article

delromainzika 08/01/2014 22:19


@quentin : Piston :) Mais c'est sur que depuis Dollhouse, c'est le désert pour Jed ^^

quentin 08/01/2014 22:05


Ah dsl j'ai pas vu le petit "Jed" , je me demande comment est-ce possible de faire aussi médiocre, l'univers est tellement riche (sans pour autant faire du tort aux films), en même temps whedon a
placé la famille ... qui n'avait pas de boulot ... on se demande pourquoi ....

delromainzika 08/01/2014 21:13


@quentin : Je sais très bien qu'il ne s'en occupe pas. Tu remarqueras que je parle de JED (et pas Joss) Whedon en tant que showrunner de la série car bien que Joss ne s'occupe pas de la série,
c'est son frère qui s'en occupe. Ensuite ce n'est pas parce que je parle de Joss Whedon par la suite que la série ne peut pas avoir le style de Whedon. Whedon n'a pas écrit tous les épisodes de
ses séries, et pourtant elles gardaient l'esprit. C'est ça dont je parle mais je l'ai pourtant très bien expliqué.

quentin 08/01/2014 21:00


Tu n'as toujours pas compris que whedon ne s'occupe pas de la série ...