Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. Saison 1. Episode 19.

23 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

vlcsnap-2014-04-23-14h12m03s221.jpg

 

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 1. Episode 19. The Only Light in the Darkness.


Je suis plus ou moins obligé de marquer la déception face à « The Only Light in the Darkness ». L’épisode n’était pas totalement raté mais disons qu’il était bien moins bon que les derniers épisodes que la série avait pu nous présenter. Cette semaine Ward est missionné pour venir tuer l’Agent Koenig incarné par Patton Oswalt. Bien évidemment, tout cela ne va pas nécessairement prendre la tournure que l’on aurait pu espérer. Le face à face entre Ward et Koenig était légèrement ennuyeux à mon humble avis. La série joue au chat et à la souris, aux jeux de regard, mais finalement on n’a pas l’impression que l’on en apprend beaucoup plus sur la place de Ward. Je ne vais pas bouder le fait que si Ward est sensé être sans coeur, il aime tout de même Skye et qu’elle est forcément celle qui va causer sa perte (ce serait tout de même bête de faire les choses autrement). Je me demande si l’équipe de Agents of S.H.I.E.L.D. ne veut pas tout simplement se séparer de ce personnage car depuis le début de la série il n’a jamais vraiment servi à grand chose. Disons que j’ai trouvé particulièrement décevant le fait que la série ne cherche pas vraiment à creuser quoi que ce soit.

Certes ce face à face permet de jouer sur le côté suspicieux de Koenig mais la résolution est un peu trop simple à mon goût. Après avoir chargé la série en mystères et complexité, je trouve que cet épisode est presque comme un soufflé qui retombe d’un coup d’un seul. Patton Oswalt est quelqu’un qui a énormément de charisme et qui est en plus de ça drôle même dans les situations les moins drôles (il tente d’être sérieux mais je n’ai pu m’empêcher d’esquisser un sourire quand il commence à menacer Ward de son arme). Le fait que Koenig meurt me déçoit car je dois avouer que l’acteur avait apporté quelque chose durant les deux épisodes dans lesquels il est apparu. Un côté assez rafraichissant que j’avais trouvé réellement intéressant (et que j’aurais aimé voir se développer par la suite). Je me demande donc pourquoi la série a voulu planter le décor avec cette histoire de détecteur de mensonges qui est assez ridicule dans son ensemble. En tout cas j’attendais quelque chose de légèrement différent et je suis déçu de voir que la série n’est pas au rendez-vous. Cela ne permet pas de créer suffisamment de drame. On a l’impression que tout coule un peu trop de source.
vlcsnap-2014-04-23-14h02m30s125.jpgDu coup, le téléspectateur s’ennui car il n’apprend rien alors qu’il pouvait justement avoir envie d’en connaître un peu plus sur Ward. Cette partie de l’épisode casse complètement le rythmé surtout que pendant ce temps Skye de son côté découvre donc le corps sans vie de Koenig et en déduit par la même occasion que Ward est… un membre d’HYDRA. C’était une scène assez jouissive dans le sens où cela permet à Skye d’avoir une longueur d’avance (même si l’on ne sait pas exactement ce que Ward sait sur sur ce sait réellement Skye). Cette ambiguité permet de conserver une certaine tension tout au long de la seconde partie de l’épisode. La relation entre ces deux personnages aurait très bien pu devenir ennuyeuse mais fort heureusement qu’elle sauve l’épisode du désastre le plus total. Par ailleurs, cet épisode est certainement le plus romancé de tous les épisodes de Agents of S.H.I.E.L.D.. C’est un vrai problème à mon goût car justement, en alourdissant le propos de guimauve celui-ci a tendance à devenir moins percutant et beaucoup plus ennuyeux. L’introduction de Audrey (incarnée par l’excellente Amy Acker) dans le rôle de l’amour de la vie de Coulson aurait pu être une bonne idée.

Mais le problème c’est que l’épisode ne semble pas savoir quoi en faire. Le tout manque d’intensité alors que l’épisode ne cherche pas vraiment à se concentrer sur la relation entre les deux personnages mais plutôt à raconter quelque chose de légèrement plus global autour de ça. C’est à la fois embêtant mais malgré tout mignon. Je suis donc plutôt partagé. Finalement, cet épisode était à mes yeux bien plus décevant que ce que l’on avait l’habitude de voir ces derniers temps. Le casting ne s’en sort pas trop mal et les personnages sont au rendez-vous mais est-ce suffisant ? Non, cela manque cruellement d’émotions. Tout simplement.

Note : 5/10. En bref, déception.

Commenter cet article