Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. Saison 1. Episode 7.

13 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

vlcsnap-2013-11-13-11h00m19s4.png

 

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 1. Episode 7. The Hub.


Je pense que je n’ai jamais été le plus méchant de l’histoire avec Agents of S.H.I.E.L.D. Je connais des gens qui critiquent la série de façon beaucoup plus virulente que moi. Disons que j’ai de la sympathie pour beaucoup de choses dans cette série et que cela me donne envie d’être gentil. Et puis au fond ce n’est pas non plus la pire série du monde même si l’on s’ennui assez souvent. Le truc c’est que Agents of S.H.I.E.L.D. a été mal vendu dès le début. Nous donner l’impression que l’on allait voir quelque chose de grandiose alors que ce n’est pas du tout le cas, mais bon j’aime bien Joss Whedon et puis j’aime bien l’agent Coulson. Clark Gregg est vraiment convaincant dans ce rôle et même dans la série. Le problème reste encore une fois l’enrobage, bien trop procédural et pas très passionnant. Il y a des intrigues c’est certain mais la série ne cherche pas vraiment à les exploiter. Alors elle laisse ses intrigues secondaires bourdonner et dormir dans un coin. Je pense par exemple à Chloe Bonnett. L’histoire de son passé n’arrive pas à devenir passionnante. On finit alors par se moquer de cette histoire.

C’est en tout cas ce que je ressens chaque semaine. Surtout que Chloe pourrait être tellement plus passionnante à faire d’autres choses dans la série. Par exemple sur le terrain. Sauf que cette semaine c’est Ward et Fitz qui vont sur le terrain. L’idée d’associer les deux personnages n’est pas si bête que ça, l’un représente la force virile sans cervelle et l’autre… le côté geek avec cervelle. Une association qui est sensée donner des faces à faces amusants. Le problème c’est que dans cette histoire je n’ai pas réussi à apprécier ce que l’on nous montrait. On passe le plus clair de notre temps à parler de sandwich (casse bonbon ce sandwich à l’aioli quand même) ou encore à rester en plan à discuter. Ce que j’aurais aimer c’est que le dernier quart d’heure prenne plus qu’un quart d’heure. On n’a donc pas l’impression que la série combat des assaillants alors qu’il y a largement de quoi faire. Je suis donc déçu. Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus finaud mais non. Le problème c’est que ces deux personnages ne sont pas les plus intéressants de Agents of S.H.I.E.L.D. et je pense que c’est aussi l’un des problèmes de la série.
vlcsnap-2013-11-13-10h52m13s9.pngTenter d’associer des personnages de façon intéressante tout en laissant de côté les autres. Car bon, on ne peut pas dire que Chloe fasse grand chose et puis Skye est tout ce qu’il y a de plus irritante. J’ai de plus en plus de mal avec elle. Elle incarne tout ce que je n’aime pas dans ce genre de séries : la niaiserie. Alors qu’au fond il y a largement plus à faire. Ensuite nous avons dans cet épisode droit à la première apparition de Victoria Hand (incarnée par la très bonne Saffron Burrows). Il s’agit d’un personnage important dans l’univers des Avengers et de Marvel (cette série m'oblige à faire quelques recherches). Je suppose que l’on sera amenés à la revoir très prochainement. J’aime bien cet actrice. Et puis la série fait également référence au Triskelion. Tout cela permet aux fans des Marvel d’être séduits par l’univers. Joss Whedon tente donc de faire quelque chose ici d’assez intéressant mais bon, cela reste très maigre… Sans parler du fait que cet épisode m’a laissé sur ma faim avec cette histoire de sandwich… J’ai hâte que Skye refasse des sandwichs à l’aioli.
« There are dogs tracking us and you brought a prosciutto sandwich. »

Note : 4.5/10. En bref, malgré des idées le tout peine réellement à intriguer. Le cas de la semaine étant malheureusement soporifique.

Commenter cet article