Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Masters of Sex. Saison 1. Episode 2. Race to Space.

8 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-08-15h57m05s240.png

 

Masters of Sex // Saison 1. Episode 2. Race to Space.


Masters of Sex est une série bien plus étonnante que le pilote ne le laissait transparaitre. Ce que j'avais surtout aimé dans le premier épisode c'était l'aspect reconstitution. Je suis un grand adepte de ces années là et je dois avouer que j'ai été servi. Mais j'avais été un peu plus réservé sur la manière dont les choses étaient exprimées. Cet épisode m'a cependant rassuré. J'ai senti que Masters of Sex allait vers quelque chose de bien et que j'avais réellement envie de le découvrir. C'est une série cherche à parler de sexe intelligemment mais tout en gardant cette sensualité dont la série avait besoin. C'était même quelque chose qui m'avait aussi beaucoup plus dans le premier épisode. Du coup, je ne me souviens pas des reproches que j'ai pu faire à cette série si ce n'est qu'elle pourrait prendre un peu plus les choses à bras le corps et ne pas être dans la retenue. Je sens parfois qu'elle veut aller plus loin mais elle ne veut pas forcer les traits.

Je peux le comprendre dans le sens où cela pourrait être pris rapidement comme une mauvaise idée mais j'aime bien pour le moment ce qu'elle nous offre alors on ne va pas chercher à en abuser. Par ailleurs, "Race to Space" va permettre aussi de mettre en danger quelque chose sur laquelle toute la série est bâtie : la relation entre le Dr Masters et Virginia. Leur relation pourrait s'arrêter (même si l'on sait bien que d'ici la fin de l'épisode ils vont se rabibocher) mais la manière dont Virginia va tenter de comprendre le Dr Masters qu'elle a sa place à ses côtés était une très bonne idée. Cela permet aussi de justifier le fait que les deux personnages sont clairement fait pour travailler ensemble. On n'a donc pas vraiment l'impression que tout tombe trop vite sous le sens. C'est une astuce scénaristique mais elle prend très bien racine dans Masters of Sex et c'est pourquoi j'aurais bien aimé en voir encore un peu plus. Sur deux épisodes cela aurait été succulent.
vlcsnap-2013-10-08-15h57m08s14.pngMais on devait se satisfaire d'un épisode et cet épisode était même meilleur que le pilote car justement il y a cet esprit de compétition qui fait que l'on recherche à surprendre le téléspectateur tout comme le Dr Masters. Ce que cet épisode tente aussi de faire c'est de permettre à Masters de se rendre compte qu'il a besoin de Virginia et c'est même quelque chose de touchant finalement. Michael Sheen incarne son personnage avec beaucoup de sagesse. C'est en tout cas une prestation élégante, tout comme celle de Lizzy Caplan d'ailleurs. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre réellement de Masters of Sex sur toute la saison et surtout sur plusieurs saisons mais je vais tenter de la laisser prendre forme et racine en moi. Je sens qu'elle peut réellement devenir une très bonne série. C'est en tout cas ce que laisse à penser l'évolution constante de la série dans le bon sens du terme. Et puis Masters of Sex est réellement une bonne surprise.

Note : 7/10. En bref, un second épisode qui permet de mettre en jeu quelque chose d'intelligent.

Commenter cet article