Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Masters of Sex. Saison 1. Episode 5. Catherine.

29 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-28-21h48m54s224.png

 

Masters of Sex // Saison 1. Episode 5. Catherine.


Par sa manière de traiter les femmes, Masters of Sex me rappelle énormément Mad Men. Et pour cause, les deux séries parlent de la même époque et du début de l’émancipation des femmes. On parvient à mettre en lumière tout un tas de personnages féminins lumineux sans jamais grossir les traits. Et ce même si au fond cette première saison de Masters of Sex manque parfois d’un petit peu de direction. On a l’impression que la série évolue de façon très sporadique, sans réellement donner une once d’idée au téléspectateur de ce à quoi il faut s’attendre. Je suis d’accord, les surprises ont du bon, mais il faut parfois aussi que l’on nous donne des indices. Pourtant, « Catherine » était un très bon épisode de Masters of Sex, prouvant une fois de plus à quel point cette série se savoure au fil des épisodes et non pas instantanément. C’est comme un met qu’il faut déguster pour en laisser fleurir toutes les saveurs dans la bouche. Au fond, à part l’étude de Masters et de Virginia, on ne sait pas vraiment de quoi sera fait la suite des aventures de la série. Dans cet épisode il y avait pas mal de scènes de sexe d’ailleurs, permettant de démontrer encore une fois qu’il s’agit de la thématique de la série.

Notamment avec Ethan Haas. Ce dernier va nous démontrer qu’il est un éjaculateur précoce. Le pauvre. Mais la scène de sexe qu’il partage dans cet épisode était certainement la plus dérangeante de toute l’histoire de Masters of Sex. Il y avait quelque chose de dérangeant pour les deux personnages. D’un côté l’un ne tient pas longtemps avant de balancer la purée et d’un autre côté Vivian perd sa virginité. On dit toujours que la première fois n’est pas la meilleure expérience sexuelle que l’on peut avoir. Je dois avouer que ce n’est pas ma meilleure expérience non plus mais par contre, il aurait été dérangeant de m’en souvenir de cette façon. C’était une bonne idée car cela permet encore une fois d’appuyer le fait qu’Ethan est un vrai raté de la vie. Je me demande aussi ce que cherche réellement Vivian vis-à-vis d’Ethan. Ce dernier n’est pas très finaud et pourrait finir très rapidement dans une grosse galère. Un mariage ? Ou alors veut-elle simplement s’amuser et découvrir les joies du sexe ? De son côté Libby Masters va perdre son enfant. J’ai trouvé ce moment assez surprenant étant donné que je ne m’y attendais pas du tout. Du coup, maintenant je me demande si William et Libby vont se séparer (ce qui pourrait donner du crédit à la relation William / Virginia que l’on sent venir gros comme une maison).
vlcsnap-2013-10-28-21h54m42s118.pngLibby n’est pas pour autant une Betty Draper et William Masters n’est pas un Don Draper. Mais j’ai l’impression de revoir le même couple malgré tout. C’est fou mais cela se ressent tellement. Cette intrigue de bébé perdu permet encore une fois d’engager Masters of Sex quelque chose de nouveau mais sans qu’il n’y ait de direction particulière. Je ne sens pas que le but de Masters of Sex soit de réellement nous surprendre. Il y a une scène qui m’a également marqué c’est celle de Barton Scully qui fait la cour à sa femme, racontant devant une assemblée de gens comment il l’a rencontré et ai tombé sous le charme alors que pendant ce temps William rumine et fulmine en sachant que Scully est en fait gay et qu’il aime se faire reluire la rondelle par de jeunes prostitués. En somme, ce nouvel épisode de Masters of Sex était très réussi. Il y avait de très belles scènes de sexe (la série cherche à rendre ces scènes classes, jamais pornographiques ou ennuyeuses, c’est juste du sexe pur et simple). Même une scène de masturbation reste finalement assez classe grâce à une réalisation réussie et à une ambiance gérant à merveille l’univers.

Note : 8/10. En bref, Masters of Sex c’est de mieux en mieux. De vraies tranches de vie.

Commenter cet article

cha 01/11/2013 19:23


Très bon épisode encore une fois. Masters of Sex s'affirme même si la série n'a toujours pas de direction claire.


Je ne serais par contre pas aussi catégorique envers Ethan, j'ai perçu sa scène avec Vivian comme un échec pour lui, par parce qu'il est éjaculateur précoce, mais plutôt parce qu'il voit qu'elle
ne prend pas de plaisir. Après je me trompe peut-être, mais on voit le changement par rapport à la semaine dernière où il disait avoir trouvé la femme parfaite en la personne de Virginia avec qui
il s'épanouissait sexuellement et cet épisode où il est avec Vivian qui n'aime pas vraiment ça et ne sait pas comment si prendre (c'est un peu normal d'un autre côté).


Autrement la scène d'ouverture avec le couple croyant m'a beaucoup fait rire et la scène finale était vraiment très belle et émouvante. On découvre petit à petit Bill et ses failles et cela se
fait de manières touchantes.


J'espère que la suite de la saison va continuer sur cette lancée, car pour l'instant c'est l"une des meilleures nouveautés.