Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Masters of Sex. Saison 1. Episode 6. Brave New World.

5 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-03-23h56m25s59.png

 

Masters of Sex // Saison 1. Episode 6. Brave New World.


Nous sommes maintenant à la fin de la première moitié de la saison 1 de Masters of Sex et les choses évoluent pour Virginia et Masters. En effet, Masters estime que Virginia ne devrait plus être secrétaire mais partager elle aussi l’histoire de Masters. Mais cet épisode permet également de revenir sur le couple Masters. Je dois avouer que Libby et Masters forment un duo plutôt intéressant mais ce n’est pas le couple que j’ai envie de voir dans la série. Comme dans Mad Men d’ailleurs avec Don et Betty. Maintenant que Showtime a renouvelé Masters of Sex pour une saison 2, je vois bien la série emprunter la même direction avec Libby et Masters que pour Don et Betty. Cela pourrait est une bonne idée sans pour autant faire dans la copie. Car les points de ressemblance sont là. En envoyant Libby et Masters à Miami, Masters of Sex se permet également de tenter de nouvelles choses, de voir la série sous un angle nouveau. Depuis le début de la saison on a pu voir que la série s’est engagée dans une mécanique bien huilée qui fonctionne toujours aussi bien cinq épisodes plus tard mais « Brave New World » tente de casser un peu cela afin de voir les personnages dans de nouvelles configuration.

En tout cas, je ne sais pas trop quoi attendre de la seconde partie de la saison de Masters of Sex dans le sens où la série a déjà plus ou moins fait pas mal de choses. Pendant ce temps, Jane va venir en aide à Virginia. Cette nouvelle association de personnage permet là aussi de voir quelque chose d’autre. Je pense que si Masters of Sex restait dans sa mécanique bien huilée, elle finirait par lasser le téléspectateur et ce serait dommage dans le sens où il y a tellement de bonnes choses à faire. Il y a même des scènes plutôt bonnes dans cet épisode comme le moment où Masters annonce à Virginia qu’elle fait maintenant partie de l’étude, ou encore le moment où cette dernière se décide à offrir sa poitrine pour la science. C’est le fantasme de Masters qui est en train de se concrétiser mine de rien. Lizzy Caplan est vraiment touchante dans Masters of Sex. J’aime beaucoup son personnage mais en plus de ça, je la trouve naturelle et proche des téléspectateurs. Je ne dis pas que je me retrouve dans ce personnage (je ne suis pas une femme) mais qu’il y a tellement de choses sincères dans son regard que l’on ne peut qu’adhérer purement et simplement.
vlcsnap-2013-11-03-23h35m20s204.pngPar ailleurs, je découvre que la partie étude est vraiment mise de côté dans cet épisode et c’est presque le seul point noir. L’étude en elle-même est devenu la pièce maitresse de Masters of Sex et sans ça, le téléspectateur que je suis est perdu. Je ne dis pas que je n’ai pas envie de voir les choses différemment mais c’est en tout cas presque frustrant. Je ne suis pas en manque de scènes de sexe mais disons que je ne m’y attendais pas du tout. Je suis par ailleurs beaucoup plus septique sur l’utilisation d’Ethan dans cet épisode. Ce personnage est de plus en plus étrange et je me demande là aussi ce que veut réellement faire la saison. Du coup, Masters of Sex ne s’en sort pas trop mal cette semaine avec un épisode différent qui permet de digérer de façon intelligente et efficace la première partie de la saison qui était déjà riche et intense. D’ailleurs, ce dont je me rends compte avec cet épisode c’est également combien le duo Virginia et Masters fonctionne à merveille. J’ai du mal à ne pas les voir finir ensemble.

Note : 6/10. En bref, une nouvelle manière d’aborder les choses, intéressant.

Commenter cet article