Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mayday. Mini-series. BILAN (UK).

8 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

mayday-bbc-one.jpg

 

Mayday // Mini-series. 5 épisodes.
BILAN


Mayday est une mini série anglaise de la chaine BBC One. Une production léchée qui nous parle de la dispiration d'une jeune fille et des conséquences que cela va avoir sur la petite communauté de... Mayday. Bien évidemment, dès les premiers épisodes nous sommes plongés dans l'ambiance. Le premier est surtout là pour nous présenter les personnages qui sont en apparence plutôt heureux et vivent normalement. Sauf que dès que la jeune fille disparait alors le drame arrive et les blessures de chacun commencent à faire surface comme par exemple Malcolm, qui va finir par se suicider dans la forêt alors que son mariage ne le rend plus heureux (cela consiste à sortir tous les jours le chien avec une femme constamment sur lui). Il n'en peut plus et ne parvient pas à trouver un moyen d'échapper à sa petite vie rangée qui ne m'excite plus. Nous avons aussi Fiona, la jeune femme qui tente de surmonter les épreuves alors que son mari semble ailleurs et subit aussi ses excès d'humeur, ... Il se passe donc en gros quelques très bonnes choses dès le second épisode.

Suite à la disparition d'une jeune fille, la petite communauté de Mayday s'interroge, tout en gardant le silence, chacun suspectant son voisin...
mayday-bbc-one-mini-series.pngPuis, durant les trois épisodes suivants c'est l'enquête qui prime avec les conséquences du désespoir de chacun. Entre les adultes, les adolescents et les enfants de la famille. J'aime bien le personnage de Linus alors qu'il tente de faire avec ce meutre horrible pendant que son frère ne pense qu'à jouer à ses jeux vidéos dans son canapé. Mayday tente donc de nous parler de la manière de gérer le deuil de la mort d'une jeune femme dans une communauté (alors qu'au début elle n'a que disparue et puis une fois son corps retrouvé, on se rend compte que c'est bien pire finalement). Je n'ai rien à redire de ce point de vue là, les scénaristes font preuve d'une maitrise assez géniale dans la manière de gérer les sentiments des divers personnages et surtout des conséquences sur chacun. Car forcément, bien que Mayday soit une petite communauté où tout le monde se connait, il y a aussi des secrets et du coup, chacun a aussi ses problèmes et du coup une nouvelle couche n'était pas nécessaire. Comme pour Fiona par exemple. Je ne m'attendais pas du tout à la fin de la mini série. Autant dire qu'ils ont su dévier les soupçons au fur et à mesure.

Car à la fin du second épisode, ce qu'il y a de génial c'est que tout le monde est plus ou moins suspect. Chacun a peut être une raison d'avoir kidnappé cette femme ou bien même de l'avoir tué alors que la raison est toute autre. Les anglais prouvent donc avec Mayday qu'ils ont pas perdu la main sur les thrillers psychologiques. Bien que celui ci soit un peu différent. J'ai réellement eu l'impression de plonger dans la vie de Mayday et surtout de plonger dans un vrai fait divers que l'on aurait pu voir au journal télévisé. J'aime bien ce genre d'histoires palpitantes mais pas quand c'est la réalité. C'est donc bien plus poignant surtout que dans le générique de la mini série nous voyons une jeune fille charmante qui se rend à la fête de son village durant laquelle elle doit monter sur un char et être la grande star. Ben Court et Caroline Ip ont fait un joli boulot et je les en remercie car c'est rare de trouver des faits divers traités de cette façon en fiction (bien que celui ci ne semble pas inspiré d'un vrai fait divers, il pourrait s'en rapprocher de part l'approche réaliste qu'ils se sont insposés).

Note : 6.5/10. En bref, une mini série passionnante, bien construite avec un coeur psychologique réussi.

Commenter cet article