Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Me and Mrs Jones. Saison 1. BILAN.

25 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

Meet_the_cast_of_Me_and_Mrs_Jones.jpg

 

Me and Mrs Jones // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


Toute nouvelle comédie de BBC, Me and Mrs Jones s'est finalement avérée être une petite bouffée d'air frais. Je ne m'attendais pas à trouver cette comédie aussi fun et libérée. Finalement, les anglais sont en forme cette année du point de vue des comédies quand les américains régressent fortement. C'est d'ailleurs un contraste qu'il serait presque intéressant à étudier mais je n'ai malheureusement pas le temps pour le faire. Bref, Me and Mrs Jones c'est avant tout Sarah Alexander et Robert Sheehan. L'alchimie qu'il y a entre ces deux acteurs est excellente. Cela permet à la série de trouver un rythme d'autant plus fantastique. A la fin du pilote, on laisse sous entendre qu'il y aura une relation à venir entre les deux personnages (comme je vous le disais lors de ma critique de ce fameux épisode). Rapidement cette relation tant attendue va avoir lieu, créant obligatoirement encore plus de moments funs et décalés. La série reste pourtant très simpliste et ne plonge jamais dans le ridicule. C'est surement sa plus grande force finalement. Billy est un personnage qu'il est intéressant de voir évoluer durant cette première saison.

Robert Sheehan connait déjà bien l'univers de la comédie pour l'avoir usé dans Misfits avec tant d'efficacité. Son départ avait d'ailleurs créé le sentiment que la série avait perdue l'un de ses membres les plus importants. Mais avec Me and Mrs Jones il nous permet de le retrouver ailleurs que dans des navets au cinéma (Le Dernier Templier par exemple). L'énergie qui règne dans Me and Mrs Jones est particulièrement bonne et c'est aussi pour cela qu'elle vaut le coup d'oeil. Gemma est une mère de famille seule qui se laisse constamment dépassée par les évènements. Au fond elle trouve de l'aide auprès de Billy, ou plutôt du réconfort. Ce qu'elle n'a pas avec Tom ou Jason. Neil Morrissey, qui incarne le personnage de Jason, est un peu entre les deux. Je n'ai pas toujours aimé les intrigues qu'il amène à la série. Disons que cela aurait surement pu être bien plus inspiré. Il y a tellement de choses à faire autour du casting de Me and Mrs Jones qu'il serait dommage de ne pas tout exploiter à sa juste valeur.
p00zpn5j.jpgEt puis il y a Alfie, le fils de Gemma. Ce personnage loufoque qui apporte une bonne dose de connerie à la comédie. Alors que le reste est naturel, gentillet et mignon, Alfie est surtout là pour rajeunir un peu l'ambiance et nous offrir quelques bons moments d'adolescents. Certes le ridicule ne tue pas dans beaucoup de situation mais il m'a fait énormément rire au delà même des intrigues très médiocre dont il hérite dans cette première saison. Le but n'est pas d'avoir un personnage à intrigues mais quelqu'un de malléable et surtout très perspicace. Finalement, cette première saison de Me and Mrs Jones est une bonne surprise. Je ne m'attendais pas nécessairement à ce que la série soit aussi agréable sur la longueur, notamment car après avoir vu le pilote j'émettais quelques réserves vis à vis de certaines idées. Je tiens donc à saluer Oriane Messina et Fay Rusling, les créateurs de la série qui signent ici l'une des meilleures comédies anglaises de l'année. Un vrai must see anglais (aux côtés de comédies comme Bad Education ou encore Dead Boss).

Note : 7/10. En bref, une première saison surprenante, drôle et mignonne.

Commenter cet article