Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Men At Work. Saison 1. BILAN.

13 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

MEN-AT-WORK-Season-1-Poster.jpg

 

Men at Work // Saison 1. 10 épisodes.
BILAN


Men at Work c'est une sitcom que personne n'attendait. Les premiers épisodes n'étaient pas spécialement mauvais, mais pas excellents non plus et puis, au fur et à mesure, ce qui fût une réunion d'anciens élèves de That 70's Show (oui, on a eu droit à l'apparition de Laura Prepon dans la série), va finalement devenir sympathique. Ce qui réussi le plus à Men at Work c'est la synergie de son cast masculin. Ils s'entendent tous bien et cela fonctionne. C'est une règle de base très simple, et pourtant, si elle n'est pas respectée, on peut avoir la plus grosse catastrophe des comédies dites "de mecs" de tous les temps. Même si j'ai encore en tête la très solide Man Up (et que Men at Work n'en a pas totalement l'étoffe ni même la réussite), je dois avouer avoir passer un très bon moment durant ces 10 épisodes. Ce n'est pas beaucoup, mais suffisant pour juger de la qualité ou non d'une série. Ensuite, ce qui colle parfaitement c'est l'ambiance de la série avec l'été. Je trouve que la programmation a su être en adéquation avec ce que l'on attend l'été : une nouvelle petite comédie, pas très engageante et agréable à suivre.

Le pari de Men at Work était pourtant risquer. Faire d'un succès une série parlant des hommes, des vrais, alors que toutes les précédentes tentatives furent des échecs cuisants (outre Man Up, on avait pu voir la très sympathique Traffic Light il y a deux ans sur FOX aussi). Je pense qu'elle est donc arrivée au bon moment et puis le cast est solide et donne clairement envie de les suivre dans leurs petites aventures hebdomadaires. C'est gentil, c'est douillet, on se sent comme à la maison. Le fait que ce soit une comédie avec rires enregistrés permet justement de revenir dans des sentiers connus et donc on évite trop de surprise. L'été, ce n'est pas forcément ce que l'on recherche. Juste un divertissement qui permet de nous évader et nous faire rire quelques fois. Men at Work parvient même à décrocher des rires plus souvent que prévu. Je ne m'attendais pas du tout à ce que les dix épisodes soient aussi cool finalement. Parfaite pour l'été, il manquerait peut être un truc en plus pour qu'elle soit une série de bonne saison.
MEN-AT-WORK-Season-1-Promo-1.jpgC'est bien le seul reproche que je pourrais lui faire. Et peut être aussi que certains épisodes n'étaient pas aussi bons que la moyenne des autres. Mais comme toute série, il y a des hauts et des bas. Du coup, petit à petit on se laisse séduire par cette bande de potes qui sait comment s'y prendre avec ses téléspectateurs. Je crois que mon personnage préféré de la série c'est Milo. Il faut dire que je l'appréciais beaucoup dans That 70's Show, mais là c'est différent. Il a grandi, évolué et l'acteur reste pourtant aussi puéril dans sa tête que l'âge qu'il avait à l'époque de la série de FOX. Au final, je vous recommande ce petit voyage de dix épisodes. C'est court, très court, trop court ? Mais je pense que la série n'avait pas besoin de plus (il faut justement ne pas trop abuser des bonnes choses). Vous ne regretterez pas le voyage, et encore moins la découverte de l'univers de ces petits épisodes (je retiens notamment l'épisode 9 et l'apparition de William Baldwin que j'ai trouvé drôle pour la première fois de ma vie, c'est à marquer au fer rouge, c'est certain). Je suis plutôt content que TBS s'éloigne de Tyler Perry...

Note : 6.5/10. En bref, une bonne petite série de mecs et de potes. C'est parfait pour l'été et pour rire sans se poser de questions.

Commenter cet article