Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mercy. Saison 1. Bilan.

25 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

mercy_trio_gallery_primary.jpg

 

Mercy Hospital // Saison 1. 22 épisodes.

BILAN

 

Je suis un fou ! Oui ! J'ai vu 22 épisodes de Mercy pour vous, il me faut une belle récompense je crois... Je me suis donc flageller de cette série médicale, annulé cet année après une saison 1 et 22 épisodes par NBC. Après la catastrophe Three Rivers que je me suis malheureusement infligé, c'était la seconde série médicale pour laquelle je voulais vous donnez mon avis.
L'histoire. Les coulisses du milieu hospitalier à travers les yeux des infirmières ! Veronica Callahan est de retour au Mercy Hospital après un séjour en Irak, où elle en a appris plus sur la médecine que tous les résidents réunis. Comme ses collègues Sonia et Chloe, elle jongle entre les patients à traiter et les hauts et les bas de leur vie privée (Allociné). Cette petite intrigue m'avait pas forcément accrocher mais finalement, je me suis laissé tenter. Je n'ai pas dévoré tous les épisodes d'un coup pour frôler l'indigestion, loin de là. J'ai donc "savourer" et c'est beaucoup dire, cette unique saison actuellement en cours de diffusion sur M6. Bref, entre quotidien, patient, histoires de cœur, ... on pourrait facilement se trouver devant une pale copie de Grey's Anatomy mais on en ai bien loin, très loin d'ailleurs. La qualité de Grey's ne ressort pas du tout dans les lignes de chaque histoire de cette série. Même si mon plaisir de retrouver Dawn de Buffy ou encore Georgina Sparks de Gossip Girl : Michelle Trachtenberg dans la peau de Chloe, une jeune infirmière, toute nouvelle au Mercy, je suis très déçu de l'intrigue. Les épisodes passent et se ressemblent, attention donc à l'indigestion, surtout que M6 diffuse la série de cette façon "problème gastrique" avec 4, 5 et même 6 épisodes par soirée. Personnellement, je pense que cela vous découragera totalement de voir la suite de la série.
Mercy est donc une sorte de série médicale très réchauffée, qui reprend les petits tics qui fonctionnent chez les autres : le mélo de Grey's (sans atteindre la grande sœur), le côté médical d'Urgences vu par les infirmières (loin d'égaler je pense Urgences qui ne n'ai jamais regarder de ma vie) ou encore un peu de personnalisation, de Dr House, de toutes les séries médicales. On s'ennui pas forcément devant chaque épisode mais c'est loin d'être la plus belle invention de l'année. Le rythme manque à la série car voulant mélanger tous les codes, on s'y perd un peu et on s'endort parfois, croyez moi ! Je crois que vous aussi vous irez vous coucher après 3 épisodes.
Le casting n'est pas forcément le point faible de la série car Michelle Trachtenberg est irrésistible tout comme Taylor Schilling qui reste intéressante, une grande inconnue que je ne connaissais pas et que j'ai découvert. Dans le reste du casting, il est complété côté femme par Jaime Lee Kirchner que je ne connaissais pas mais que j'aurais surement aperçu dans Dollhouse d'après sa filmo. Chez les hommes, le casting n'est pas le plus charmant et le plus drôle de la série, ni le plus intéressant. L'arrivée de James van der Beek au milieu de la saison 1 est une sorte de boule de fraîcheur qui casse un peu la routine. Une bonne nouvelle.
Les scénarios paraissent un peu bâclés et survolés. Les histoires ne sont pas inintéressantes, elles restent un peu trop gentillettes. Le scandale, l'action et l'originalité aurait pu être des terrains à jouer, mais là, c'est comme Three Rivers qui montre son argent, là on montre qu'on connait les séries médicales et on tente d'en faire un hommage, pas totalement raté mais qui reste moyen.
 
Note : 4/10. En bref, si vous adorez les séries médicales, jetez vous sur celle-ci mais en grand fan de série médicale originales, je suis totalement déçu par le manque d'originalité. Je reste donc stoïque et totalement platonique face à ça. Dommage.

Commenter cet article

Le veilleur 20/12/2010 19:43



J'avais bien aimé Mercy, peut-être parce que c'était une alternative à Grey's Anatomy avec laquelle je n'ai jamais accroché et peut-être aussi grâce à l'arrivée de James Van der Beek ! Le
problème de GA c'est que l'hôpital n'est qu'un prétexte pour faire du mélo, ici on est moins dans l'excès. Je crois que ce que j'aime c'est justement que tous les genres soient mêlés. Enfin ça
m'a semblé plus réaliste que d'autres séries, plus proche des infirmières dont on suit le quotidien. J'avais pas mal accroché aux aux personnages de Chloé (qui malheureusement n'a pas eu le temps
d'être approfondie) et Veronica (sur qui la série s'est concentrée pendant plusieurs épisodes) donc un peu déçue de l'annulation de la série... Je pense qu'il y aurait fallu une seconde
saison pour voir ce que valait vraiment Mercy.