Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Meurtres au Paradis / Death in Paradise. Saison 1. Episodes 7 et 8.

4 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-08-04-19h11m52s62.png

 

Meurtres au Paradis / Death in Paradise. Saison 1. Episodes 7 et 8. Carnaval de sang / Le baiser de Judas.
SEASON FINALE


Je me demande si mon plus grand regret vis-à-vis de Meurtres au Paradis n'est pas qu'il n'y ait pas eu de fil conducteur tout au long de la saison. En effet, j'ai trouvé assez dommage que les scénaristes ne cherchent pas à nous intriguer autour de quelque chose. Alors certes, la relation évolue entre Richard et Camille et cela peut suffire dans un contexte estival mais personnellement, je pense sincèrement que Meurtres au Paradis aurait réellement gagné avec un vrai fil rouge. Les deux derniers épisodes de la saison étaient dans la continuité de ce que la série nous propose depuis le début et le climax de chaque épisode reste la révélation du tueur qui est à chaque fois faite par Richard à la fin de l'épisode. C'est quelque chose que je trouve assez bon dans son ensemble et qui fonctionne toujours aussi. "Carnaval de sang" était un épisode assez plaisant dans son ensemble. Notamment car il nous plonge dans un univers festif et donc un peu différent de ce que l'on avait l'habitude de voir dans la série jusque là.

Cela ne veut pas nécessairement dire que c'est exceptionnel non plus. En effet, une grande figure de la musique profite des festivités données sur l'île pour effectuer son grand retour. Et sur scène, le public va découvrir son cadavre. Au premier abord tout laisse à penser qu'il s'agit d'un suicide et puis le meurtre va bien évidemment se révéler au fil de l'épisode. L'enquête vaut surtout pour l'énergie qu'il y a entre Richard et Camille. C'est deux personnages très plaisants dont l'énergie fonctionne toujours aussi bien. En tout cas, j'aimerais bien que les choses évoluent différemment parfois car la série veut trop donner raison à Richard pour le moment. Le fait que le héros s'accommode également des problèmes qu'il avait sur l'île est un peu embêtant. On peut se demander ce que Meurtres au Paradis va par la suite raconter car c'était une mécanique qui fonctionnait bien. Alors certes, le fait qu'il ait le mal du pays tout le monde n'aurait pas été non plus très intéressant. Mais voilà, je pense sincèrement qu'il y avait de quoi faire les choses différemment.
vlcsnap-2013-08-04-18h43m52s151.png"Le baiser de Judas", dernier épisode de la saison se concentre sur Dwayne. Un élément sérieux de la petite brigade, sa carrière pourrait bien s'achever prématurément lorsque son supérieur découvre son insigne sous le lit d'une victime. C'était certainement l'un des épisodes les plus intéressants de la saison car il met en danger un personnage de la série. Après l'épisode sur la maladie du héros dans le 1.06, il était temps que l'on ait quelque chose de différent dans ce nouvel épisode. En tout cas, je me demande sincèrement si Meurtres au Paradis ne fait pas cela par manque d'inspiration pour nous offrir un final explosif. C'est dommage car je suis certain que Meurtres au Paradis aurait très bien pu développer une histoire beaucoup plus impressionnante. Mis à part cela, je trouve que la série fonctionne assez bien grâce à la belle paire de héros qu'elle nous offre. Justement, Richard s'est maintenant bien mieux intégré ce qui offre à la série d'occasion de briller un peu plus.

Car étant donné que les personnages sont plus fluides, la dynamique est beaucoup plus agréable. Il y a en plus de ça toujours des atomes croches entre Richard et Camille. La scène finale de la saison, un grand classique de la série qui n'a pas de cliffangher sous la main, était une belle scène. Elle ouvre sur la possibilité d'un rapprochement pour la prochaine saison. Cependant, il va falloir faire attention à ce que la série ne se répète car elle a déjà usé pas mal d'axes de développement avec tous les personnages dans ces huit épisodes. Je trouve dommage de me dire que la saison 3 se fera sans Ben Miller étant donné que je commence à trouver la mécanique de la série assez agréable. On peut comprendre qu'il soit lassé mais je trouve dommage que BBC n'ait pas proposé à l'acteur un deal avec France Télévisions. De ces deux épisodes je pense que j'ai préféré le dernier, bien plus efficace et original mais le précédent ne démérite pas non plus dans le sens où il exploite avec un certain intérêt la mécanique de la série dans un nouvel univers.

Note : 5.5/10 et 6/10. En bref, deux épisodes corrects d'une série policière estivale agréable.

Commenter cet article