Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Meurtres au Paradis / Death in Paradise. Saison 2. Episodes 4, 5 et 6.

17 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-17-14h53m45s95.png

 

Meurtres au Paradis / Death in Paradise // Saison 2. Episodes 4, 5 et 6. Le secret du pirate / Escale fatale / Coup de soleil.


Meurtres au Paradis n'a jamais été aussi bonne que quand elle se concentre sur le folklore local. C'est ce qu'il va se passer avec "Le secret du pirate", l'épisode 4 de la saison 2. Cet épisode permet donc de mettre en scène une légende locale (celle d'un trésor caché sur l'île) avec une équipe de chasseur de trésors et la mort de deux personnes sur les bras. Le tout fonctionne très bien, voire brillamment. J'ai par moment même retrouvé un peu de Dolmen, cette saga estivale qui malgré ses défauts avait su faire jouir plus de 13 millions de téléspectateurs il y a quelques années de ça sur TF1. Cet épisode de Meurtres au Paradis était haletant et plein de surprises. Les suspects que l'on nous offre ne sont pas toujours ceux qui sont les coupables au final. J'aime bien la manière dont la série parvient à tout nous révéler à la fin. Il y a déjà eu un épisode sur le folklore plus chétif et religieux de l'île. Ici on touche bien plus à une légende.

Alors, je n'y connais rien aux Caraïbes mais en tout cas, même si tout cela est monté de toute pièce cela colle parfaitement à l'univers de la série. C'est justement ce que l'on peut réellement apprécié dans Meurtres au Paradis, qu'elle tente de son mieux tout en pensant aussi au fait que le téléspectateur a peut-être envie d'être diverti. "Le secret du pirate" s'achève sur une scène particulièrement drôle entre Richard et Camille qui permet de voir que finalement les deux se sont plutôt bien énamourachés. Alors certes, la série nous prouve qu'au fond Richard ne s'est pas encore totalement bien adapté aux couleurs locales (la télévision anglaise lui manque terriblement) mais cette scène permet de voir que finalement ils sont toujours aussi appréciables ces personnages. Meurtres au Paradis reste donc égale à elle-même et amuse le téléspectateur comme il ne pouvait que l'apprécier.
vlcsnap-2013-08-17-16h12m25s194.pngS'en suit donc "Escale fatale" sur l'histoire de la meilleure amie de Camille qui est retrouvée morte empoisonnée alors qu'elle se produisait dans un spectacle sur un bateau. Tout cela va bien entendu permettre à Camille de sortir un peu plus du lot même si l'épisode était un peu décevant à mon humble avis. Disons que tout était trop facile, trop banal. L'épisode précédent était si original que du coup, un épisode comme "Escale fatale" apparait bien pâle à côté. Il y avait de bonnes idées ici et là, comme encore une fois la relation entre Richard et Camille qui est développée avec beaucoup de finesse. Petit à petit les deux s'apprécient et ce même s'il y a toujours une petite pique pour faire rire et amuser le téléspectateur. Meurtres au Paradis n'est pas une série parfaite, notamment quand elle a très souvent une mécanique bien trop prévisible (et ce même si la résolution n'est pas toujours celle que l'on croit, le déroulement de l'histoire est presque toujours le même).

Les personnages secondaires comme Fidel servent donc le récit d'une autre manière et nous apportent d'autres éléments. Dans l'esprit décontracté de Meurtres au Paradis, tout cela reste assez plaisant. Mais je suis tout de même déçu de cet épisode qui ne cherche pas à aller suffisamment loin à mon goût, qui reste bien trop terre à terre. L'affaire aurait très bien pu créer quelque chose autour de Camille mais finalement c'est un pétard mouillé. Je ne dis pas que j'attends grand chose de la part de Meurtres au Paradis mais tout cela me ramène au fait que j'ai du mal à comprendre pourquoi elle ne développe pas de mystère de la saison histoire de nous attacher un peu plus à la série et à ce qu'elle tente de nous raconter. Cela ne serait pas en plus de ça une mauvaise chose. Tout en conservant bien entendu la légèreté de la série. Et puis cette salve d'épisodes se termine sur "Coup de soleil".
vlcsnap-2013-08-17-14h55m00s83.pngDans cet épisode une touriste anglaise handicapée a été étranglée avec sa propre écharpe dans sa villa. Cette intrigue avait tout d'un épisode de Sherlock Holmes ou d'un livre d'Agatha Christie. Mais avec la bonne dose de légèreté à laquelle Meurtres au Paradis nous habitue depuis ses débuts. La résolution était encore une fois trop mécanique mais ce que j'ai réellement apprécié dans cet épisode ce sont les divers échanges entre Richard et Camille qui étaient tantôt touchants tantôt inspirés. Cela permet aussi de voir que finalement la série peut aller bien plus loin que l'on ne semble le penser et j'aime beaucoup. Cette série a réellement tout un tas de bonnes choses ici et là pour nous amuser sans trop de problèmes. Et puis il y a l'ancien collègue du passé de Richard qui débarque sur l'île pour ajouter un peu de piment ici et là. La résolution finale dans cette très belle villa n'exploite pas nécessairement très bien la révélation en tant que telle.

Finalement, de ces trois épisodes je suis un peu déçu par ce qu'il est fait dans deux épisodes et plus particulièrement dans "Escale fatale". D'un côté, j'aime bien dans le sens où même si la mécanique se répète, les scènes finales où Richard fait toutes les connections entre les divers indices et révélations que l'épisode peut nous faire au fur et à mesure fait son effet.

Note : 8/10, 3.5/10 et 4.5/10. En bref, trois épisodes très inégaux. Dommage. Mais la bonne humeur reste le maître mot.

Commenter cet article