Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Meurtres au Paradis / Death in Paradise. Saison 2. Episodes 7 et 8.

25 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-25-18h32m12s113.png

 

Meurtres au Paradis / Death in Paradise // Saison 2. Episodes 7 et 8. Ouragan meurtrier / Charité bien ordonnée.
SEASON FINALE


Encore une fois, je dois avouer que Meurtres au Paradis est la série policière estivale dont tout le monde pourrait avoir besoin. Fort heureusement que la conclusion de la saison 2 engage bien évidemment le départ de Ben Miller. Je ne sais pas trop comment tout cela va prendre forme par la suite, notamment quand Camille va se retrouver avec un nouvel inspecteur dans les basques mais pour le moment ce n'est pas trop le genre de questions que j'ai envie de me poser. Avec ces deux derniers épisodes on a tout de même eu quelques bons moments et surtout deux bonnes intrigues. Si les deux épisodes ne sont pas parfaits, ils parviennent malgré tout à exploiter avec pas mal d'intérêt l'univers des personnages ce qui est une très bonne chose. Notamment la relation de Camille et de Richard. Ce dernier est un pro du Whodunnit et je suis certain qu'il est toujours celui qui gagne au Cluedo. Les déductions dans les deux épisodes étaient plutôt bien écrites mais je me demande malgré tout pourquoi tout cela ne cherche jamais à se renouveler. Je me suis rendu compte que Meurtres au Paradis reste une série qui ne se renouvelle pas vraiment.

La scène finale de l'épisode, jouant sur le suspense du départ ou du retour de Richard est amusante et ce même si au fond ils auraient dû la couper. Cela donne envie de retrouver les personnages dans leur univers et de savoir qu'il ne sera pas dans la saison 3, ce n'est pas pareil. Tout commençait donc avec "Ouragan meurtrier". Comme je le disais déjà précédemment, Meurtres au Paradis exploite par moment l'univers local de Sainte Marie. Et cette fois-ci ce sont les ouragans. Une très bonne idée qui permet de faire un bottle épisode pas très cher et surtout assez sympathique. Le rapprochement entre Camille et Richard était mignon comme tout et ce même si l'on sait pertinemment que cela va rester bon enfant jusqu'au bout et qu'il n'y aura pas d'implication romantique derrière. Et au fond, je n'avais pas envie de les voir batifoler. Ce n'est pas deux personnages que l'on a envie de voir ensemble, mais plutôt deux inspecteurs qui s'amusent à résoudre des enquêtes, bien et de façon perspicace.
vlcsnap-2013-08-25-17h46m39s173.pngLa mort de ce météorologue était assez bien orchestrée mais je pense que le moment que j'ai préféré de l'épisode du point de vue de cette enquête reste la révélation finale où l'on enchaîne les éléments. Au fond, il était très difficile de savoir qui était réellement le tueur. Parfois, derrière les déductions de Richard retrouve un peu de Sherlock Holmes ou encore de Columbo. Tous ces personnages emblématiques qui savaient réunir tout le monde dans une pièce et petit à petit égrainer ce qu'il avait pu découvrir lors de son enquête mais que l'on n'avait pas forcément vu. Cet épisode exploite donc très bien tout cela, et même le dernier, "Charité bien ordonnée" était réussi en son genre. Je n'ai pas de reproches à faire à Meurtres au Paradis. Cela reste une petite série amusante qui cherche avant tout à nous plonger dans un univers dépaysant qui change des grandes villes et de leurs recoins que l'on connaît maintenant par coeur. Dans ce dernier épisode, alors que Richard Poole et Camille sont à une réception, l'hôte est abattu et l'assistante de ce dernier croît connaître le coupable, qui s'est enfuit.

Si le début de cet épisode était un peu précipité et ne permet pas vraiment de lancer l'épisode de façon logique, cela permet avant tout de changer un peu la donne. Bien que j'aurais largement préféré un épisode que l'on passe intégralement dans cette petite maison, un peu comme cet épisode de The Mentalist dans la saison 4 de la série policière où Patrick Jane joue à Sherlock Holmes dans une splendide demeure afin de découvrir qui est le tueur. J'aime bien les épisodes enfermés dans des lieux car cela fait bien évidemment monter la pression. Cela me rappelle aussi le jeu estival de ABC, Whodunnit. C'est basé sur les mêmes principes et même sur les mêmes mécaniques. Meurtres au Paradis reste une série divertissante qui, sans trop se prendre la tête, parvient à donner au téléspectateur ce qu'il vient chercher en cette période estivale.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes assez bons dans leur ensemble et finement gérés.

Commenter cet article