Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mildred Pierce. Mini-series. Part 4/5.

23 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-04-23-17h57m12s226.png

 

Mildred Pierce // Mini-series. Part 4.


Ce que cette mini série tente de nous raconter est un vrai tourbillon familial. C'est crevant et visiblement très touchant. En tout cas cette partie ne déroge pas du tout à la règle. C'est d'ailleurs ici que l'on concentre tous nos efforts sur la relation de Mildred avec sa fille Veda. L'ensemble est bien organisé, et l'émotion est là. Même si le reproche que j'aurais à faire c'est que durant toute la partie les scènes déchirantes se répètent. Je suis bien d'accord qu'il faut être en accord avec le côté drama de l'histoire mais j'aurais aimé que l'on soit peut être plus détendu à certains moments. Je retiens malgré tout une scène où Veda cri son désespoir de façon autonome et affranchie. Evan Rachel Wood crève l'écran.

Du côté du business de Mildred, son envie d'expansion poursuit son bout de chemin. Elle va ouvrir de nouveaux restaurants par la suite. C'est pas forcément ce qu'il y a de plus intéressants mais plutôt l'interaction entre les personnages qui gravitent autour d'elle. Pendant ce temps, Veda tente de développer sa carrière musicale florissante. La fin de l'épisode m'a laissé sur une touchante émotion. Cette voix m'a collé au sol, moi et toute la rancoeur que l'on peut avoir envers Veda et sa "saloperie" légendaire.
vlcsnap-2011-04-23-18h42m56s14.pngL'épisode permet donc de restituer de l'âme à Veda qui en perd son latin à plusieurs reprises. Evan Rachel Wood reste quand même un peu peste avec sa mère. Cette partie enchaîne les scènes entre les deux personnages, on jongle entre moments émouvants et d'autres moins. Mildred Pierce confirme son statut d'excellente mini série qui grâce à une intrigue plutôt bien gérée (bien que certaines parties traînent en longueur) contrebalancé par un casting qui conquière son public en peu de temps, voilà les atouts charmes.

Note : 8/10. En bref, grâce à de bonnes scènes cette partie permet de restituer l'histoire d'un drama familial parfaitement.

Commenter cet article