Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Misfits. Saison 3. Episode 5. Five.

28 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-11-28-22h28m48s15.png

 

Misfits // Saison 3. Episode 5. Episode Five.


L'an dernier je grinçais un peu des dents par rapport à la tenue de la saison, mi figue mi raisin et j'avais peur avec les changements et la disparition de Nathan, … sauf qu'au fond, j'aurais pas du avoir peur puisque ce nouvel épisode de Misfits était une fois de plus excellent. L'idée de l'échange de corps est bonne et permet à Kelly de nous offrir une prestation un tantinet différente de ce qu'elle nous a déjà offert durant l'épisode précédent. En effet, dans cet épisode Shaun, l'agent de probation, envie les membres du groupe faire du jardinage pour un hôpital. Forcément, Rudy va trouver le moyen d'être drôle et subversif - ce personnage me plaît, je sais pas pourquoi mais plus on avance dans la saison plus je le trouve excellent. Je pourrais même dire que je le préfère à Nathan. Oui, c'est fou, je suis fou -. Bref, Kelly va alors faire la rencontre d'une jeune fille qui est dans le coma et là, l'échange de corps va avoir lieu, Kelly prenant celui de Jen, et Jen en prenant celui de Kelly. L'idée est bonne et surtout assez émotionnelle.

J'ai trouvé que la différence n'était pas fragrante entre Jen et Kelly dans leur caractère mais c'est leurs actes qui diffèrent un peu. Forcément qui dit échange de corps, dit histoire d'amour à la clé. Jen (alors dans le corps de Kelly) retrouve son bien aimé pour lui parler une dernière fois et peut être avoir la chance de vivre une nouvelle vie avec lui. Pendant ce temps, forcément le dealeur de pouvoir national, Seth, qui va enfin prendre une nouvelle tournure durant l'épisode, dans un caractère un peu plus marqué. On voit que la série veut les mettre ensemble, c'est fait, c'est bouclé. Maintenant il va falloir développer ce petit couple qui est très intéressant mais qui pourrait vite tomber dans le perpétuel je t'aime dont était victime Simon et Alisha dans la saison précédente où l'ennui se faisait drôlement ressentir malgré leur alchimie certaine. L'erreur n'est pas faite pour Kelly, ce qui est plus qu'appréciable pour le moment.
vlcsnap-2011-11-28-22h39m56s41.pngvlcsnap-2011-11-28-22h27m52s224.pngDu côté du reste de l'épisode, Rudy arrive à être toujours là au bon moment, en nous offrant quelques bons dialogues bien ciselés et diffusés aux bons moments. La stratégie même de Misfits est d'arriver à nous détendre entre deux moments un peu mythologique. C'est ce que parvient à faire le personnage. Autre moment, Curtis, qui se fait surprendre entre de se branler - mais dans le corps d'une femme cette fois ce qui semble lui plaire - par Alisha. On se souvient tous de la première saison où Alisha regardait Curtis se branler, ce qui donnait déjà des scènes bien drôle. Cette histoire permet donc de faire un clin d'oeil aux débuts de la série. Jouissif, et surtout à réserver pour les fans. Simon et Alisha quant à eux sont bien plus solides cette saison, et nous livrent toujours du bon. C'est ce qui me fait drôlement plaisir. Et j'ai hâte de voir comment tout cela va évoluer. La saison 2 n'était donc pas peine perdue.

Enfin, l'épisode va voir la mort de Shaun, un moment très émouvant. Le personnage aura su se faire une place au sein de l'intrigue de la série, sans empiéter sur les autres. Il a également apporté de l'humour et de la dérision, sans gâcher le plaisir. Bien au contraire. C'est donc d'autant plus rageant de le voir partir, mais d'un autre côté Misfits a toujours su bien gérer l'émotion ce qui rend cette scène tout particulièrement bonne et très larmoyante sans tomber dans le pathos exécrable. Ainsi, ce nouvel épisode de Misfits est une fois de plus une bien belle réussite. Je suis content de voir que cette troisième saison se dessine comme bien meilleure que la précédente qui m'avait particulièrement déçu. On retrouve un peu ce qui faisait le succès de la série durant sa première saison après s'être perdue dans une mythologie tournicotante. Là c'est plus clair, plus ordonné. Les scénaristes ont trouvés un terrain d'entendre entre la mythologie de la série et les intrigues par épisode centrés sur des personnages.

Note : 9/10. En bref, je suis de plus en plus surpris par la réussite de cette saison.

Commenter cet article