Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Misfits. Saison 4. Episode 1.

30 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-10-30-11h10m44s107.png

 

Misfits // Saison 4. Episode 1. One.


Alors que Simon, Aisha et Kelly s'en sont aller, il ne reste maintenant plus que Curtis et accessoirement Rudy (le dernier ajout de la série l'an dernier). L'enjeu pour la série était donc de trouver un moyen de nous introduire de nouveaux personnages sans pour autant perdre l'identité de la série. Si ce premier épisode respecte assez bien le ton qui avait été déjà avancé l'an dernier, je ne peux m'empêcher d'être déçu. La construction de l'épisode était assez anarchique, jouant avec l'épilogue prologue (un système tellement éculé) ou encore les flashbacks pas toujours très intéressants. Ce n'est pourtant pas un mauvais épisode en soit. En effet, Rudy, que l'on pouvait apprécier durant la saison 3 comme l'élément humoristique de la série, revient plus en forme que jamais. Le meilleur moment reste sûrement celui où il tente d'allumer la tronçonneuse. C'était assez cinglé dans le genre mais terriblement efficace. Je pourrais également citer quelques scènes plus glauques mais au moins, le personnage fait le show. Misfits ne pouvait pas perdre son humour, surtout son humour noir et dégueulasse (le parallèle avec le porno est toujours présent par exemple).

Rudy, Seth et Curtis ont cependant une histoire à nous raconter. Rudy se faire passer pour l'agent de probation alors qu'ils détiennent dans une réserve un homme afin de savoir comment ouvrir sa mallette, pleine d'argent. Misfits joue donc avec la cupidité de ses personnages. Ce n'était pas spécialement ce qu'il y avait de plus excitant dans l'épisode. Disons que l'intrigue du jour est amenée comme un cheveu sur la soupe. Ce n'est pas vraiment ce que je voulais pour un premier épisode. J'aurais largement préféré que Misfits nous rejoue le pilote de la série, qu'elle apporte ce que la série a appris ces dernières années (comme son côté encore plus drôle, encore plus tout). L'homme à la mallette n'est donc qu'un accessoire pour justifier la présence de Rudy dans une toute nouvelle position avec Seth et Curtis. Mais également pour faire les présentations de manière rapide avec Finn et Jess. Surtout que ces deux personnages ont aussi des secrets comme l'évoque le cliffangher de l'épisode.
vlcsnap-2012-10-30-11h02m24s228.pngFinn et Jess sont cependant assez mal introduits. Le problème c'est que l'intrigue de la semaine donne beaucoup trop de place à Seth, Curtis et Rudy. Rudy fait d'ailleurs tellement le show qu'il efface une grande partie des personnages. Même Curtis dont on peut questionner encore la légitimité de sa présence dans cet épisode. Du coup, on passe beaucoup trop de temps ailleurs que sur les nouveaux. J'avais dans l'idée qu'ils soient introduits de façon bien plus pertinente. Finalement, même si ce retour est efficace dans le sens où il n'oublie pas quelle est le sel de la série (l'action, le WTF, l'humour), les nouveaux personnages peine à faire le trou dans une intrigue beaucoup trop présente. Maintenant je me demande donc encore comment Misfits peut évoluer même si la fin de cet épisode me donne envie de voir la suite. Je ne suis pas non plus très intéressé à l'idée de suivre les aventures de Curtis cette année. Je pense qu'il aurait du partir avec tous les autres histoire de repartir sur une base saine.

Note : 5/10. En bref, un épisode plutôt correct mais une introduction ratée des deux petits nouveaux, Finn et Jess.

Commenter cet article