Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Misfits. Saison 4. Episode 5. Five.

26 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

misfits-episode-5.jpg

 

Misfits // Saison 4. Episode 5. Five.


Comme je le disais dans ma critique de l'épisode précédent, cette saison n'a aucune direction et c'est bel et bien son plus gros problème. Le reste étant globalement correct et pas trop mauvais. Notamment l'humour de Rudy. C'est grossier mais assez efficace. Je regrette uniquement le fait que Misfits joue la répétition. Par moment j'ai l'impression d'avoir déjà vu cette histoire plusieurs fois et c'est évidemment ce qu'il y a de plus problématique. Mais au fil de l'épisode on oublie même que le personnage ne se renouvelle pas et l'on apprécie le divertissement que l'on a sous les yeux. Après les rebondissements impressionnants de l'épisode précédent (le suicide de Curtis), je ne sais pas vraiment où la série veut aller. Il n'y aucune réelle conséquence à cet acte dans cet épisode si ce n'est l'agent de probation (qui est toujours aussi drôle) qui va poser des questions à Rudy sur la gestion du deuil. Un deuil est normément développé sur tout un épisode. Peut être que Curtis reviendra dans un prochain épisode mais quand ?

C'est comme si Misfits bâclait la sortie potentiel d'un personnage sans même faire attention. Car au fond, l'ambiance n'a pas changé et personne ne semble chercher à comprendre pourquoi il a fait ça. De son côté, Finn retrouve son vrai père. Une fois retrouvé ce dernier est sur le point de mourir d'une maladie incurable. Il va alors faire la connaissance de sa demi soeur qui elle aussi a un pouvoir. La relation entre Finn et sa demi soeur était assez sympathique mais ce n'est pas suffisant. Il y a tellement de choses encore à développer avant même que cela ne devienne réellement passionnant. Je suppose que les prochains épisodes répondront à mes prières. Finalement, la soeur de Finn est plutôt là pour apporter la dimension touchante de l'épisode, elle qui ne veut pas laisser mourir son père alors que ce dernier ne demande que ça. Du point de vue de Finn c'est une découverte, celle de son père. Pendant ce temps, Finn tente aussi de séduire Jess ce qui n'est pas une mince affaire. L'histoire était elle aussi amusante mais cela découle beaucoup plus de la sympathie que Finn dégage de plus en plus qu'autre chose.
Sans-titre.pngFinalement, cet épisode centré sur Finn est surement l'un des épisodes les plus potables de cette nouvelle série étrange et sans direction. Il n'y a toujours pas d'intrigues à suivre sur la longueur comme si le créateur de la série avait décidé d'écrire tout cela au kilomètre comme bon lui semble sans chercher vraiment à revenir sur tel ou tel élément. C'est même surement pour cela qu'il en oublie même la mort de Curtis qu'il aurait fallu mieux gérer que cela n'a été fait. Surtout que l'épisode de Curtis était assez moyen dans son ensemble (le problème à des scènes empilées comme des cartes). Le reste des personnages manque encore d'intérêt. Jess de son côté n'est pas totalement inintéressante mais je trouve que l'utilisation qui est faite du personnage est ridicule par rapport à ce qu'elle pourrait être. Un peu la même chose pour Rudy qui montre encore une fois que au delà de l'humour (et c'est une très bonne chose) c'est un bon à rien. Misfits s'est réellement perdue cette année dans une saison de trop. Comment pouvaient-ils penser faire cela sans le casting originel ?

Note : 5/10. En bref, un épisode correct mais restant dans la médiocrité de cette saison sans direction.

Commenter cet article