Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Misfits. Saison 4. Episode 6.

4 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-12-03-23h28m03s207.png

 

Misfits // Saison 4. Episode 6. Six.


Depuis ses débuts, Misfits exploite le monde de l'adolescence de façon assez archaïque. Disons que l'on n'a pas l'impression que ce sont encore des ados réellement. Il y a une volonté de rendre les personnages matures et plus accessible à un large public au delà du jeune âge qu'ils représentent (qui n'est au fond qu'un chiffre). En effet, ils font tous des choses d'adultes et sont plongés dans un monde d'adultes. La vraie réussite aura été de ne jamais tourner ça en ridicule. C'est même pour cela qu'au fond, j'ai encore de la compassion pour Misfits, malgré la médiocrité sans nom de cette saison 4. Mais ce nouvel épisode n'était pas nécessairement à la hauteur entière de mes attentes. Certes l'idée de l'orgie et de la fiesta c'était assez sympathique mais ce n'est là que pour masquer la vacuité de la saison. Les incohérences s'enchainent alors que le téléspectateur s'amuse malgré tout sur des sons modernes et électros lors d'une petite soirée underground. L'épisode introduit également un tout nouveau personnage (encore un, oui) incarné par Natasha O'Keefe. Ce nouveau personnage permet d'introduire un peu de mystère, surtout quand la jeune femme ne sait pas exactement qui elle est.

Mais le mystère n'est pas suffisant, cette impression de redite m'a beaucoup embêter. C'est comme si Misfits ne savait pas réellement sur quel pied danser avec chacun de ses personnages. Je suis malgré tout ravi de l'autre partie de l'épisode et de ce tueur déguisé avec une tête de lapin. Je pourrais dire que c'est une grossière référence à Alice au Pays des Merveilles mais au delà de ça j'ai trouvé que ce tueur donnait le rythme recherché à l'épisode. C'est même surement pour cela qu'à mes yeux ce sixième épisode est le plus réussi de la saison. Il apporte ce dont les épisodes précédents manquaient et rappelle également les vieilles années de la série. Je ne pouvais pas être plus heureux c'est certain. Même si Misfits continue de manquer d'inspiration, cet épisode prouve qu'elle a encore quelques ressources cachées. La manière dont le scénario abat ses cartes était plutôt original et permet donc de passer un agréable moment sans s'ennuyer. Car justement, je ne me suis pas ennuyé devant l'épisode bien au contraire.
vlcsnap-2012-12-03-23h43m19s152.pngDerrière le vide que représente cette saison au niveau de l'inspiration, ce sixième épisode permet d'entrevoir quelque chose de différent et de bien plus digeste. Si le début de la saison était très brouillon et que l'introduction de cette nouvelle jeune femme dans le casting de la série est bâclée, le reste n'était pas décevant et j'ai réellement eu l'impression de voir une série que j'ai apprécié durant plusieurs années maintenant. Alors que demander de plus à Misfits ? Je ne sais pas. La direction de la saison reste encore floue (à deux épisodes de la fin) et ce n'est pas ces nouveaux personnages qui font nous dire où il faut aller. Rudy apporte encore une fois la dose d'humour dont la série a besoin et ce n'est pas une sinécure. Je pense que sans lui (cet ersatz de Nathan en beaucoup moins classe évidemment) Misfits n'aurait plus du tout la même saveur. C'est le seul personnage qui est réellement une connexion avec les anciens membres du casting et qui rappelle cette belle époque.

Note : 6/10. En bref, un épisode agréable et pas ennuyeux malgré le manque total de direction encore une fois et l'introduction bâclée d'un nouveau personnage.

Commenter cet article

delromainzika 21/12/2012 20:23


For your information, j'ai adoré les trois premières saisons donc je ne te permets pas. On a le droit d'être déçu. Cela arrive à tout le monde non ?

BenyDanette 09/12/2012 16:29


Article pauvre, répétitf et plein de banalité. Misfits joue sur d'autres cordes que ses cinq stars du débuts, et c'est très bien, si l'ambiance globale, les nuances de personnalité des
personnages ne te conviens pas, retourne mater Skins.