Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Misfits. Saison 5. Episode 6. Six.

29 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-11-29-16h02m28s47.png

 

Misfits // Saison 5. Episode 6. Six.


Je dois avouer que j’ai du mal à savoir ce que Misfits veut réellement nous dire cette saison. En nous introduisant des personnages ennuyeux qui ne servent pas vraiment le récit et en tentant tant bien que mal de faire évoluer ses personnages que l’on connait, la série ne sait pas encore dans quelle direction aller complètement. D’un côté ce n’est pas bien grave car bon, on ne peut pas dire que la série ne sache pas faire les choses mais d’un autre côté je suis un peu déçu. Notamment car j’aurais bien aimé que l’on aille dans une direction un peu différente, que l’on explore un autre côté des personnages. Notamment Rudy. Cette histoire d’asticot qui n’arrive plus à se raidir, c’était cocasse mais cela ne fait pas vraiment avancer les choses. J’ai trouvé ça assez dommage que Howard Overman ne cherche pas à aller plus loin avec Rudy. Ce dernier en reste sur les blagues graveleuses qu’il a toujours plus ou moins fait alors qu’au fond il y a pas mal de choses à exploser. Cette semaine nous avons donc quelqu’en en phase terminale qui toucher les autres pour se régénérer. Sauf que bon, on ne peut pas dire que cela fonctionne complètement.

Misfits tente d’injecter un peu d’humour dans une intrigue particulièrement déprimante. Cela ne fonctionne pas totalement là non plus. Je ne pense pas être coincé mais franchement, l’humour était rasoir et pas très inspiré. Finalement, dans cet épisode le plus intéressant reste Finn. Ce que j’ai envie de voir chez Finn c’est que le personnage grandi et évolue. Alors certes, sa tentative de suicide était un exemple assez étrange mais en tout cas Misfits tente là aussi de donner une sorte de sens final à la vie de ses personnages. Même Alex qui va se trouver à tenter désespérément de le sauver. (« I’m ramming my cock up a turtle’s arse and you don’t want me to hurt him! ») Par ailleurs, j’aime toujours Greg. Cet agent de probation est vraiment différent de tous les autres que l’on a pu voir dans Misfits. Peut-être est-ce simplement car la série a eu beaucoup plus de temps pour préparer le personnage ? En tout cas j’ai beaucoup aimé l’idée car celle-ci s’amuse de façon assez intelligente. Je pense que la série pourrait même faire encore plus que de simples apparitions du personnage. J’aurais bien aimé qu’il partage la mythologie finale de la série.
vlcsnap-2013-11-29-16h01m54s219.pngD’ailleurs, je me demande de quoi sera fait le dernier épisode de la série. D’un côté j’espère le retour de têtes que l’on connait mais d’un autre côté je n’espère plus rien du tout. Cet épisode n’était pas aussi mauvais que le 5.04 mais il n’était malheureusement pas aussi bon que le 5.05. Du coup, je suis un peu partagé entre l’envie de me dire que c’est la bonne direction et l’envie de voir au travers de certains personnages que finalement il n’y a pas d’issue. Il ne reste que deux épisodes avant la fin de la série et il n’y a même pas une once de direction. Certes, le rapport entre Misfits et la mort est de plus en plus important mais c’est fait de façon légèrement chiante. C’est en tout cas ce que j’ai ressenti. Que cela soit Finn, Alex, Rudy ou encore Abby, les personnages ont tous eu un rapport assez étroit avec la mort. Cela peut être eux-mêmes ou quelqu’un de proche d’eux. Mais cette histoire de cancéreux prouve encore une fois à quel point la mort est une thématique très importante de la saison. Je ne l’avais pas remarqué autant dans les épisodes précédents.

Note : 5/10. En bref, avec une tentative intéressante de parler de choses et d’autres la série s’égare encore un peu par moment.

SFR & Golden Moustache - La Révélation

Commenter cet article