Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Missing. Saison 1. Episode 8. Answers.

2 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-02-18h07m54s205.png

 

Missing // Saison 1. Episode 8. Answers.


Il était temps que la série se sépare de ses flashbacks ridicules pour enfin nous plonger un peu plus dans le feu de l'action. Malheureusement, l'épisode n'est pas plus que correct. Cette série sera vraiment écrite avec les pieds jusqu'au bout. C'est navrant car j'adore les séries sur des conspirations et là… je suis plus que déçu du résultat. Pourtant, l'épisode débutait très bien avec une très bonne scène d'action, de la course poursuite afin de mettre la main sur Becca qui est recherchée pour le meurtre de notre agent de la CIA assassinée dans l'épisode précédent. Becca et Giancarlo sont à la recherche d'Azimoff dans ce nouvel épisode. Ce personnage n'a rien de bien passionnant mais il permet d'apporter l'action du moment. "Answers" est un épisode sensé apporter des réponses si l'on suit son titre, sauf que ce n'est pas totalement le cas. Sauf le fait que l'on apprend qui est le suspect zéro, et c'est… Martin Newman. Mais ça, on s'en doute bien avant la révélation (pourquoi Martin veut aller récupérer à lui tout seul Michael ? Qui ne se serait pas poser de questions). Sans compter que le personnage est très mystérieux depuis le début.

Si je n'apprécie pas forcément Missing comme je le devrais c'est aussi parce que j'ai un passif en termes de séries de ce genre là. En effet, je connais les rouages des séries conspiratrices, et du coup, le retournement de situation autour de Martin, je l'attendais bien avant qu'il soit révélé. Il y a toujours un personnage proche du héros/héroïne, que l'on ne voit pas forcément tout le temps et qui est en fait un traitre. Du coup, petit à petit l'épisode tente de nous offrir du divertissement avec des scènes d'action. C'est plutôt efficace, et je ne me suis pas ennuyé face aux scènes de Becca ce qui est une très bonne nouvelle. Sans compter que Paul, qui cabotine énormément se retrouve dans quelques scènes de l'épisode. Dont deux, très ridicules. La première c'est le face à face avec sa femme dans le cimetière. Un grand moment de n'importe quoi. La scène est juste là pour justifier une petite bataille à coup de mains et de bras entre le mari et la femme. Pas passionnant pour un clou. J'aurais vraiment aimé que Missing fasse une vraie rencontre, pas un truc aussi bête.
vlcsnap-2012-05-02-18h07m58s247.pngEt puis il y a la scène de la fin, où tout le monde reste planté là durant un millième de seconde à se dire "Mais mais mais… Martin est le traitre". Oulala, qu'est ce que c'était ridicule la scène finale. Sans compter le fait qu'Ashley Judd n'est pas du tout crédible dans le rôle de la mère affolée. On a l'impression qu'elle surjoue beaucoup trop. Pendant ce temps, Michael et Oksana tentent de s'en sortir et Michael tente surtout de sauver la vie de Oksana qui a besoin d'insuline. Outre le fait que l'on s'ennui comme un rat mort une fois passé le vol de la voiture, je pense qu'il faudrait revoir l'intrigue de Michael et Oksana. Les deux personnages n'ont pas grand chose à dire ou à faire. On s'ennui terriblement avec eux depuis le début de la saison. Enfin, seulement deux épisodes étaient corrects. Au final, cette semaine on a de bons moments d'action, et je pense que l'on peut s'estimer heureux qu'il n'y ait plus aucun flashback dégueulasse pour entrecouper le rythme des épisodes.

Note : 5.5/10. En bref, de l'action en veux-tu, en voilà. Rien de plus.

Commenter cet article