Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses. Saison 1. Episode 10. Indecent Proposals.

20 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-20-10h49m27s209.png

 

Mistresses US // Saison 1. Episode 10. Indecent Proposals.


Le truc qui commence à devenir problématique maintenant c'est que je m'attache aux personnages de Mistresses. Pourtant, toutes les intrigues ne sont pas réellement passionnantes. Je pense par exemple à l'histoire de Savi qui commence sérieusement à me chauffer les oreilles. Disons que je ne comprends pas vraiment ce que la série tente de nous raconter. On passe du coq à l'âne sans qu'il y ait de réelle indicence. C'est d'autant plus dommage que Mistresses a du potentiel et même le personnage de Savi. Alyssa Milano apparaît donc lisse et pâle à l'écran. Le personnage manque d'un petit supplément qui pourrait le rendre beaucoup plus intéressant. Sa relation avec les deux hommes de sa vie devient de plus en plus ennuyeuse et répétitive. On a l'impression de voir constamment la même chose défiler sous nos yeux. Je trouve donc ça assez bête de la part des scénaristes. Après, Harry, le mari de Savi, est un personnage qui inspire la sympathie. Le truc cependant c'est que j'ai l'impression que leur mariage est maintenant consommé et qu'il ne pourra jamais redevenir ce qu'il était auparavant.

"Indecent Proposals" devient donc bien rapidement un épisode répétitif du point de vue de ce personnage. Mais heureusement, il n'y a pas que Savi dans Mistresses et le reste du casting est parvenu à me donner envie d'aller plus loin. Notamment Kim. Cette dernière dont la relation avec le fils de son amant décédé devient de plus en plus chaude. La scène finale était presque subversive mais au fond Mistresses ne cherche pas à choquer les téléspectateurs. C'est dommage car j'aimerais bien justement que la série soit un peu plus choc, qu'elle se décide à surprendre les téléspectateurs avec un petit côté sulfureux. Après, l'historie de Kim est sympathique et va de pair avec ce que l'on est en droit d'attendre d'une telle série en pleine période estivale.
"You can't lose what you don't have. Go back to your family in Florida because you've got no family here"
On peut également saluer April qui va tenir tête à son mari disparu et maintenant revenu. Je ne suis pas fan de Paul mais ce qu'il peut apporter (en termes de danger notamment) est appréciable.
vlcsnap-2013-08-20-11h12m51s177.pngSi Paul ne montre pas nécessairement encore son vrai visage (même si une scène de confrontation avec April le fait plus ou moins efficacement), j'aime bien la manière dont le tout évolue. Moi qui avait peur que l'arrivée de ce personnage nuise à Mistresses, je suis bien content d'avoir eu tord car finalement c'est même l'une des meilleures idées que la série ait pu nous délivrer depuis ses débuts. Mais il y a également Joss, cette dernière est complètement perdue. Je suis perdu moi aussi car je trouve que parmi tous les personnages de Mistresses c'est la seule qui ne sert strictement à rien. Dommage vous ne pensez pas ? Surtout qu'au fond la série avait réellement de quoi nous surprendre avec elle, cette femme à la sexualité débridée qui ne cherche pas nécessairement à se caser mais qui va peut-être trouver un moyen de transgresser un peu ses principes. Mais non, tout est trop lisse encore une fois et le personnage n'évolue donc pas vraiment dans la direction que l'on aurait pu souhaiter. Finalement, Mistresses nous sert dans nous déservir mais cela pourrait être un poil mieux.

Note : 5/10. En bref, assez correct en son genre mais il va falloir mettre un coup de pied dans la fourmilière histoire d'exciter un peu ce beau monde.

Commenter cet article