Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses. Saison 1. Episode 12. When One Door Closes...

3 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-03-10h17m17s241.png

 

Mistresses // Saison 1. Episode 12. When One Door Closes...


Cet avant dernier épisode de Mistresses laisse pas mal de portes ouvertes pour le dernier épisode de la saison. Je ne pense pas qu'il faille attendre énormément du final étant donné que cet épisode malgré son potentiel exploite son univers de façon toujours aussi médiocre. Mistresses m'a cependant donné envie de claquer des portes avec avec "When One Doore Closes". Disons qu'il y a des opportunités que chacunes ne vont pas toujours prendre. Prenons April par exemple. L'histoire de la disparition de Lucy était assez médiocre. La tension que l'épisode tente de construire manque de charme et d'intérêt. On ne sait pas vraiment ce que l'épisode cherche à faire et c'est vraiment dommage. Surtout que la solution de cette histoire était encore plus ridicule. On en fait toute une montagne pour pas grand chose et je trouve ça légèrement dommage. Après, le potentiel d'April ne réside pas vraiment dans cette histoire mais plutôt dans la manière qu'elle va encore une fois se demander ce que le ciel lui réserve. En espérant que cela soit une bonne claque qui puisse enfin réveiller le personnage.

Le fait que Mistresses soit une série de la bonne humeur est assez intelligent mais cela donne aussi l'impression que les choses n'avancent pas du tout et que l'on s'ennui terriblement. Durant la plupart des épisodes de Mistresses je trouve le temps long. Alors certes, j'entends déjà les gens crier comme ce téléspectateur mécontant de la semaine car j'ai dis du mal de Rizzoli and Isles et qui m'a envoyé balader tout simplement parce que pour lui, je ne devrais pas regarder ce qui m'ennui. Sauf que je regarde encore ce que je veux, c'est ma liberté. Et si j'ai envie d'aller au bout de Mistresses, je vais au bout de Mistresses. April était donc tout simplement navrante. Et puis il y a Savi. Ce personnage est à mon sens le pire de la série. Non pas que Alyssa Milano ne tente pas d'y mettre les formes et de donner un peu plus d'ampleur à son personnage mais je trouve que globalement le tout manque de passion et d'intérêt. Et puis il y a Karen qui mine de rien reste l'un des rares bon trucs de cet épisode et de la série dans sa globalité.
vlcsnap-2013-09-03-10h28m12s142.pngLe seul truc que je trouve dommage avec Karen c'est l'actrice. Elle ne sourit jamais, un peu comme si elle n'était jamais heureuse. C'est dommage car cela donne l'impression que la série va s'enfiler un tube de barbituriques avant la fin. Car sérieusement, parfois Mistresses est tellement déprimante qu'elle donne vraiment envie de se mettre une balle entre les deux yeux. Mais je n'y suis pas encore là. Joss est elle aussi là pour me plaire même si ses intrigues s'enlisent de plus en plus à mon grand damne dans le ridicule et le n'importe quoi. Je ne sais pas où Mistresses veut aller et j'ai aussi l'impression que les scénaristes ne savent pas quoi faire de leurs personnages alors ils les trimbalent ici et là d'intrigues en intrigues sans qu'il n'y ait de réel lien. Une seule scène sort du lot, celle où toute les filles sont réunies. C'est d'unité que Mistresses manque avec cette impression que tout le monde fait sa cuisine de son côté alors cette scène était la bienvenue même si elle est assez courte et ne permet pas vraiment à l'épisode de redémarrer sur de bonnes bases.

Note : 3/10. En bref, cette série pour dépressifs chroniques s'enlise encore un peu plus.

Commenter cet article