Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mistresses. Saison 2. Episode 1. Rebuild.

3 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-03-18h17m21s242.jpg

 

Mistresses // Saison 2. Episode 1. Rebuild.


La première saison de Mistresses était assez laborieuse. Disons que la série dégoulinait régulièrement dans les bons sentiments qui n’étaient pas si nécessaire que ça et puis le spectacle n’était donc pas toujours au rendez-vous. Mais j’avais malgré tout été assez séduit par ce que la série avait tenté de faire ici et là avec certains de ses personnages. Malgré mon envie de tout quitter et de ne pas revenir à l’issue de la saison précédente, l’effet pervers du retour m’a fait tomber dans le panneau. Me voilà donc sur la route pour une nouvelle saison de Mistresses. Avec un titre pareil, « Rebuild », cet épisode se devait donc de corriger les défauts de la première saison. Ce n’est pas vraiment le cas. On retrouve un peu l’esprit très léger mais aussi parfois un peu trop noeud-noeud de la série. Je pense bien évidemment à Savi. Alyssa Milano que j’aime beaucoup a tendance dans cette série a avoir la tête de l’emploi de la cruche de service. Alors qu’elle est de retour au boulot à temps partiel et qu’elle doit partager un bureau avec Toni, tout cela va lui donner envie de changement : en gros changer de coiffure. C’était inintéressant. Savi manque cruellement d’un petit je ne sais trop quoi qui pourrait la rendre attachante. Car j’ai énormément de peine pour elle pour le moment.

Je ne sais pas trop où est-ce que Mistresses veut réellement en venir mais peu importe, de toute façon ce n’est clairement pas le plus important. Le plus important est de passer un agréable moment en la compagnie de ces femmes. J’aime beaucoup quand elles sont toutes en groupe. Cela fait groupe de filles sympathique. Notamment car je suis toujours un adepte de Josslyn. Cette dernière n’est pas le personnage à l’intrigue parfaite mais je ne sais pas pourquoi, cette année je la sens bien pour elle. Jes Macallan a ce petit truc qui rend tout de suite son personnage agréable et doux. Mistresses nous a déjà habitué à pas mal de douceur, bien trop même, ce qui fait dégouliner les bons sentiments à en devenir indigeste. Mais ce premier épisode ouvre de nouvelles perspectives dans la vie de ces femmes et notamment pour Joss. Le fait qu’elle ait du mal à gérer son boulot par exemple rend le tout beaucoup plus efficace et puis je ne sais pas pourquoi mais je sens bien la partie romance du personnage. C’est plus aéré, moins encombrant que d’autres relations. Notamment tout ce qui tourne autour de Savi qui manque toujours autant de saveur. Il y a quelques nouveaux personnages dans la saison qui sont introduits dans cet épisode. Je vais donc laisser un peu de temps à la série de nous les présenter.
vlcsnap-2014-06-03-18h17m19s224.jpgDu côté d’April, son vieille ami Mickey est de retour et l’encourage à trouver son sens artistique. April était l’un des problèmes de la saison passée. Le fait qu’elle soit libérée de son intrigue particulièrement ennuyeuse permet d’avoir une autre vision du personnage. Il va falloir que l’actrice donne un peu plus de nuance au personnage mais pour le moment c’est en très bonne voie également. Et enfin il y a Karen Kim. Elle a maintenant terminé ses six mois de suspension et va pouvoir reprendre son activité. Si Karen travaille donc aux urgences, elle n’arrive pas encore à accepter le fait de s’occuper de nouveaux patients. Une façon de parler du traumatisme de la saison passée. Kim était un bon personnage l’an dernier bien que l’actrice ne soit pas parfaite dans le registre non plus. Malgré le fait que son histoire soit ici assez dépressive (et que cela soit légèrement embêtant à mes yeux), j’ai trouvé le tout beaucoup plus sympathique que l’on ne pourrait le penser. C’était en tout cas tout ce que je pouvais demander de la part de Kim et de l’après fin de la saison précédente. Globalement, sauf pour Savi, ce retour est donc placé sous le signe du changement et du renouveau. En espérant que Mistresses ne me déçoive pas car je pourrais en avoir fini une bonne fois pour toute auquel cas.

Note : 5/10. En bref, débuts encourageants.

Commenter cet article