Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mixology. Saison 1. Pilot et Episode 2.

27 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-15-23h18m56s100.jpg

 

Mixology // Saison 1. Episodes 1 et 2. Tom and Maya (Pilot) / Liv and Ron.


Quand ABC a commandé Mixology, on reconnait encore une fois le fait que le président de la chaîne est d’origine anglaise. C’est bien anglais de faire des séries où l’on rencontre divers personnages au même endroit mais à chaque nouvel épisode ce sont de nouveaux personnages sur lesquels on se concentre tout en développant ceux que l’on a déjà pu voir précédemment. Cela me rappelle en tout cas un bon nombre de séries anglaises. Mais est-ce que Mixology vaut le détour ? Avec un concept original (une saison se déroulant durant une seule et même soirée) il y a largement de quoi faire quelque chose de drôle et de nouveau. Le premier épisode m’a énormément déçu de ce point de vue là. Je m’attendais à ce que la série cherche réellement à renouveler le genre mais plutôt que de dépoussiérer quoi que ce soit, l’épisode tombe dans tout un tas de pièges. Surtout que comme première histoire (la rencontre entre Tom et Maya), la série joue à fond le cliché des deux qui ne vont pas du tout ensemble mais qui, on le sait avant même d’avoir fini la série, vont terminer ensemble.

Dans un bar branché de Manhattan, le Mix, cinq filles et cinq garçons qui ne se connaissent pas encore tous, qu'ils soient clients ou employés, sont à la recherche de l'amour, pour un soir ou pour toujours...
vlcsnap-2014-02-15-23h36m06s162.jpgSurtout que Mixology se veut insistante sur le fait que Maya ne rencontre que des hommes qui ne sont pas faits pour elle (c’est en tout cas ce que pense sa meilleure amie Liv). Ce qui fait également perdre plus ou moins la dynamique et le charme de Mixology ce sont ces retours dans le passé. Les flashbacks sont là pour donner un peu plus de matière aux personnages. Le but est de comprendre qui sont-ils sauf que je me demande bien si c’était nécessaire de nous balancer ça dès le premier épisode. Surtout que la présentation est très académique. On a l’impression de voir des films que l’on pourrait passer lors du mariage des personnages alors qu’au fond j’aurais aimé quelque chose de plus subtile et peut-être que cela soit introduit beaucoup plus tard dans la série. On n’a pas besoin de savoir tout ça tout de suite. Mais est-ce que le problème n’est pas aussi de remplir des épisodes. Car c’est bien beau de vouloir faire une saison se déroulant intégralement lors d’une seule et même soirée mais il faut aussi avoir des trucs à raconter. Ce n’est pas simple.

"Don't watch Devious Maids without me"
Le second épisode était beaucoup plus drôle et un peu moins embêtant. En créant de la synergie moins facile entre Liv et Ron on apprend à connaître deux personnages qui s’attirent comme des aimants. J’aime bien le truc qu’il y a entre ces deux là. Ca fonctionne à merveille. Au début j’aurais pensé qu’ils allaient reprendre plus ou moins la mécanique du premier épisode mais non. La rencontre des deux est bien plus originale (cette histoire de chewing-gum) et puis l’énergie bien plus efficace. Certes ce n’est pas forcément brillant non plus mais c’était tout de suite légèrement plus convaincant. A mon humble avis Mixology gagne énormément de points dans ce second épisode qui tend à prouver qu’il ne faut pas toujours se baser sur le premier épisode avant de juger une série. Je me demande si le public va réellement adhérer au premier épisode tant il est décevant. Alors que ce second montre un potentiel différent même si les défauts du premier sont là (les flashbacks notamment).

Note : 4/10 et 5/10. En bref, deux épisodes inégaux. Un pilote raté qui tombe dans les poncifs du genre pendant que le second remonte la pente en créant quelque chose de plus original.

Commenter cet article