Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 1. Episode 22.

10 Mai 2010 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

http://img43.xooimage.com/files/2/c/5/vlcsnap-16445848-1bfed46.png

 

Modern Family // Saison 1. Episode 22. Airport 2010.

 

Certainement l'un des meilleurs épisodes de la série et ce n'est que le début. Est ce l'excitation de voir nos personnages à Hawaï la semaine prochaine ? Surement mais en tout cas, j'ai rit encore et toujours.

Pour l'anniversaire de Jay, Gloria lui fait la surprise de l'emmené lui tout seul à Hawaï sauf que bon, arrivé à l'aéroport et alors qu'il a chargé 8 livres de poche dans son Book Reader de chez Sony (ben oui, c'est toujours bon de faire de la pub après l'iPad dans la série) de son auteur préféré pour les lire en sirotant des cocktails sur la plage et le sable fin d'Hawaï que je vous conseil d'ailleurs pour cet été, pourquoi pas. Enfin bref, trève de vacancier, il découvre avec stupeur et tremblements que toute la famille est là et par toute la famille comprenez tous les personnages de la série : Cameron et Mitchell le tout accompagné de Lily, la famille Dunphy composée de son couple de la fille de Jay et de leurs 3 enfants, ...

Pour Phil et Mitchell. Mitchell a oublié son passeport chez lui il va donc avec Phil tenter d'aller le chercher pour que tout le monde arrive. Cette partie est drôle car la femme de Phil, Claire à peur de l'avion et des voyages, elle est donc toute paniquer car elle n'a pas son Philou sous le bras. C'est drôle. J'adore.

Pour Haley et Alex. Toute cette petite histoire avec Haley qui tombe amoureuse d'un gamin à l'aéroport c'était tout mignon et la chute à la fin de l'épisode l'est tout autant : "Mais c'était un truc qu'on avait à faire au CM..." lol. J'adore cette petite histoire qui franchement, était totalement hilarante.

Et pour finir, j'attends la suite avec impatience.

 

Note : 9.5/10. En bref, un épisode encore une fois drôle. Y'a rien à dire de plus finalement.

Commenter cet article