Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 1. Episode 11.

13 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

vlcsnap-2010-12-09-18h14m25s217
Modern Family // Saison 1. Episode 11. In Up Air.


Oh oh, c'est le nouvel épisode de la sitcom avec les familles les plus dejantées d'Amérique. En effet, avec ces 3 familles on ne s'ennui jamais, il arrive toujours l'excellente petite histoire qui va explosé et donner une série merveilleuse.
Ca commence avec Ed O'Neill et sa famille recomposée : Les Pritchett. En effet, on découvre enfin le père de Manny. Alors, là c'est comme d'habitude un phénomène, un personne à part, et l'on comprend pourquoi elle l'a quitté notre chère Gloria. Bon alors Manny devient le petit protégé de son père et Jay tombe dans le panneau et tente d'être un meilleur père pour Manny mais malheureusement Gloria est là pour y mettre un terme car il se remet à faire tout ce qu'il avait juré d'arrêter après son mariage. Drôle et sensible, une partie excellente de l'épisode.
Ensuite, au tour de notre couple mythique (il le sont tous), notre chère couple gay. Drôle c'est le mot. L'histoire qui entoure leur fille, l'histoire du père au foyer qui se prend au jeu des larmes de sa fille c'est émouvant mais aussi drôle quand Jesse est là pour lui mettre des batons dans les roues. Encore un grand moment de situation comedy !!
Et enfin, 3e et dernière famille moderne comme le dit si bien le titre de cette sitcom : les Dunphy. Alors que c'est il me semble la famille la plus déjantée. En effet, dans cet épisode le père fait encore un pari débile avec son fils et se retrouve à l'hôpital en ayant mangé .... (spoiler !)... On voit à quel point Y Burrell est complètement cinglé et un acteur excellent et parfait pour le rôle. Ensuite c'est au tour de Julie Bowen d'être excellente alors qu'elle regarde de trop prêt un pompier... (spoiler !).

Note : 9/10. En bref, encore un épisode décalé qui montre tout le talent des scénaristes de cette série, on en redemande.

Commenter cet article