Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 2. Episode 24. SEASON FINALE

26 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

vlcsnap-2011-05-26-19h26m47s238.png

 

Modern Family // Saison 2. Episode 24. The One That Got Away.
SEASON FINALE


En fait, ABC diffuse les épisodes de Modern Family dans le désordre. Elle adopte la mode TF1 ? C'est à en croire les épisodes de la série. En effet, cet épisode n'a pas du tout le season finale, c'était le 2.23 (dans la programmation d'ABC). Quel dommage puisque l'épisode précédent était génial et hilarant mais celui ci était sympa mais vraiment sans plus. Aucune vraie blague ne fonctionne vraiment, il faut aller voir les Dunphy pour rire un bon coup, le reste était très tiré par les cheveux et forcément décevant.

C'est un peu à la manière de cette seconde saison au final. Elle est globalement décevante et se laisse désirer. Si le début était pas mal du tout avec du très très bon et des bons situations, c'est maintenant plongé dans le trop plein de bons sentiments en oubliant qu'il faut faire rire puisqu'il n'y a aucune intrigue de fond. Cet épisode était donc un peu à l'image du season finale de la première saison, "Family Portrait". Plus centré sur l'émotion entre les personnages et moins sur le côté comique de la série. Elle aurait pu poser ses choix mais elle est restée trop gentille ce qui m'embête vraiment.

Claire et Mitch cherchent à refaire une photo de leur enfance. L'idée était pas si bête jusqu'à ce qu'ils restent coincés dans une cabane à cause d'un chien. J'ai trouvé le moment sympa mais de toute façon, c'est pas non plus le plus drôle passage de l'épisode. Cet épisode, manque cruellement d'humour. Claire garde quand même ses petites histoires. La relation entre Claire et Mitch grandie. Ils sont frères et soeurs mais n'ont pas tellement le temps de se retrouver dans la série. C'est ici que l'on voit cette évolution. Intéressant.

Phil apprend la plus grande leçon de sa vie : aimer sa femme. Il se moque souvent d'elle mais il découvre au détour d'un ancien camarade qu'il est un homme chanceux d'avoir épousé la fille la plus demandée à l'époque. Le moment est joli et c'est aussi ce qui permet de voir Ty Burrell dans un autre style que celui du rire, certes intelligent mais du rire. On garde quand même la petite marche à la fin de l'épisode, pour clôturer en toute beauté.

Cameron et Mitch découvrent qu'être parent n'est pas forcément une chose facile. Ils ont de plus en plus de mal avec Lily et sont débordés. L'idée de mettre cette histoire sur le tapis permet de relancer des cartes et peut être de donner aux deux personnages l'opportunité d'être différent. Je vois par exemple la relation entre Cam et Manny donnait lui à une excellente scène au téléphone. Il voulait un garçon, ils ont eu une fille. C'est plutôt bien géré.

Au final, Gloria est le personnage qui n'a pas d'évolution dans cet épisode. L'ensemble résonnait sympa mais pas assez pour moi. J'ai pas été touché par tout. Loin de là. C'est dommage car le manque d'intrigues qui se suivent rend la série forcément un peu moins attachante, comme si l'on pouvait regarder un épisode sans avoir vu une saison entière.

Note : 6/10. En bref, un épisode qui manque d'humour, trop d'émotions pas forcément touchantes.

Commenter cet article