Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 2. Episode 3.

7 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

vlcsnap-2010-10-07-22h55m15s50.png

 

Modern Family // Saison 2. Episode 3. Earthquake.


Mon dieu ! Encore des fous rires. La série est une vraie perle de la sitcom et c'est tellement je sais même pas, drôle à chaque instant par des quiproquos, des situations loufoques et des personnages complètement atypiques. Ainsi, dans ce nouvel épisode, un petit tremblement de terre (commun en Californie) secoue nos chers familles et c'est le moment pour elles de changer quelques petites choses. Phil et Cameron m'ont bien sûr fait le plus rire mais le reste du casting n'en démord pas. J'adore.
Tout d'abord Mitchell et Cameron. Ils sont censé aller à une fête, un brunch chez un de leur ami gay, le tout affublé comme je ne sais trop quoi. Cameron avec sa cape était d'un ridicule tordant, je n'ai pu m'empêcher de prendre encore une fois un fou rire. Je sais pas, mais les expressions du visage de Eric Stonestreet sont hilarantes. Et puis bien sûr il joue sur la caricature à fond et comme c'est assumé, c'est volontaire, ça passe comme une lettre à la poste. D'ailleurs, leur ami était lui aussi assez drôle dans son genre. Tout dans l'extravagance, dans l'excès, c'est tellement bien assumé. Et puis les quiproquos sont géniaux.
Pour ce qui est de Phil, sa femme se retrouve coincé dans la salle de bain avec le plombier. Sauf que Phil compte bien profiter de sa femme enfermée pour éviter de se faire reprocher encore quoi que ce soit. Phil est génial et Ty Burrell, son interprète prouve une nouvelle fois qu'il est hilarant. Entre le coup de la marche des escaliers de la maison Dunphy, l'étagère qui a failli tombé sur Luke et Haley qui se retrouve punie pour une bonne trentaine de semaines, j'ai bien rigolé. C'était comme voir un vaudeville, c'était génial.
Et enfin, chez les Pritchett. Gloria veut emmené son fils Manny à l'église pendant que Jay va jouer au golf. Sauf ! que Manny veut changer ses habitudes et aller au golf avec Jay. Tout vient d'une petite phrase de Jay sur le fait que Dieu n'a pas fait les églises pour qu'on le prie. Dans un certain sens c'est vrai mais c'est aussi un regard très critique qui va être très bien repris par la suite. Il va donc arriver malheurs sur malheurs à Jay et Manny, et c'est là qu'ils vont prendre conscience que finalement, Dieu veut qu'on l'on aille à l'église. Que c'est mignon et un peu trop conservateur aussi.

Note : 8.5/10. En bref, enchaînant les scènes drôles, l'épisode était une réussite.

Commenter cet article

JEAN 10/10/2010 10:19



Très sympa cette épisode , Mitchell avec son costume était à mourir de rire ,