Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 4. Episode 20.

11 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

vlcsnap-2013-04-11-09h17m08s38.png

 

Modern Family // Saison 4. Episode 20. Flip Flop.


Quand Modern Family ne s'éparpille pas c'est toujours bien plus agréable. Et pour cet épisode qui faisait suite à l'épisode de la rénovation de la maison qui maintenant est sur le marché. Du coup, Cam et Claire doivent tout faire pour la vendre. Bourré de bons gags et surtour de l'humour qui fait l'originalité et la simplicité de Modern Family, "Flip Flop" est une vraie réussite. En plus d'être drôle, c'est un épisode que j'ai trouvé vraiment efficace dans sa manière de faire les choses. Nous retrouvons donc Claire et Cam dans l'impasse alors qu'ils tentent de vendre à tout prix la maison qu'ils ont rénové. Surtout quand ils font appel au meilleur agent immobilier de la famille : Phil Dunphy. J'ai trouvé que toute cette partie de l'épisode était organisée et imprévisible à la fois. Organisée dans le sens où l'on sait où ils vont et comment. Mais imprévisible également car les personnages sont en forme et nous offre alors des quiproquos et gags efficaces. Les interventions de Luke étaient magiques par exemple.

Toute la famille est alors attelée à cette affaire et va parvenir à nous amuser jusqu'au bout avec pas mal de flaire (même si sortir la carte du couple gay...). Cela faisait plaisir de voir Anders Holm incarner le personnage de Zach. J'ai bien aimé son apparition dans The Mindy Project il n'y a pas si longtemps (et je n'ai jamais vu plus d'un épisode de Workaholics). Je n'attendais pas mieux de la part de Modern Family. En tout ca,s je suis surpris dans le bon sens du terme par cet épisode car le reste était bon également. En séparant les deux personnages en deux intrigues distinctes nous avons l'opportunité de voir des histoires plus longues et plus travaillées. C'est aussi ce qui rend cet épisode de Modern Family bien plus consistant et les épisodes de ce genre bien plus plaisant. Ils peuvent donc bien plus se concentrer sur l'humour que sur la présentation des situations. Du coup, le retour de Benjamin Bratt (que l'on n'avait pas vu depuis la saison 3) dans le rôle de Javier, le père de Manny était aussi une très bonne idée.
vlcsnap-2013-04-11-09h18m00s46.pngIl a maintenant une toute nouvelle femme dans sa vie incarnée par Paget Brewster (Criminal Minds). L'actrice tente de nous faire rire et elle y parvient plus ou moins bien. Elle tente de prouver qu'elle peut être une bonne mère pour Manny et va le séduire avec sa culture. Sauf que ce n'est pas pour autant que Manny la préfère. Car ce qu'il aime chez Gloria ce n'est pas du tout sa culture (qu'elle n'a pas) mais plutôt son instinct maternel. Car mine de rien, Gloria est très proche de son fils et elle a toujours su le couver comme il faut. Ce que s'est contentée de faire la compagne de Javier c'est uniquement d'ajouter un peu de connaissance dans cette famille. Bien que cela puisse séduire tout de suite Manny (j'ai adoré le moment où lors des Charade elle parvient à faire découvrir "Sweeney Todd" avec un geste complètement bête). Trish est cependant jalouse de Gloria et je peux le comprendre finalement. Car même si Gloria a ses défauts, elle reste une bonne mère qui veut tout faire bien pour ses enfants.

J'ai même retenu l'une des phrases de Trish à la fin de l'épisode, "You and Manny have the closest relationship I've ever seen. Hell he may never form a healthy attachment with a woman after you!". C'était mignon et cela avait de quoi rassurer Gloria dans le sens où le personnage a toujours eu peur de Trist. Bref, Modern Family délivrait ici son meilleur et cela fait du bien car cette saison a été très éparse de ce côté là. La grande question est de savoir comment les choses vont prendre forme par la suite. Je me le demande bien.

Note : 8/10. En bref, drôle et organisé, un très bon épisode de Modern Family.

Commenter cet article