Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Monday Mornings. Saison 1. Episode 4.

2 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-02-15h00m34s234.png

 

Monday Mornings // Saison 1. Episode 4. Forks Over Knives.


L'épisode précédent était un épisode très centré sur l'émotion. J'avais beaucoup aimé et c'était à ce genre l'épisode le plus réussi de Monday Mornings. Bien que cette dernière ne soit pas parfaite, je trouve qu'elle a constamment le bon mot, constamment la bonne séquence au bon moment et puis c'est quelque chose de classique mais de complexe à la fois. "Forks Over Knives" nous prouve une fois de plus que les divers personnages de la série ont des choses à raconter. Ce n'est pas anodin de voir à quel point Monday Mornings a bien évolué. Après s'être concentré sur Tyler et Sung, maintenant c'est au tour de Tina de se retrouver au centre des attentions. J'aime bien Jennifer Finnigan (même si elle était encore plus intéressante dans une série comme Close to Home ou encore Better with You). Mais elle était malgré tout très touchante dans Monday Mornings. Et j'avais bien aimé cette idée. Il fallait qu'elle soit face à ses actions, face à sa vie privée. Car justement, la vie privée est aussi importante dans la vie des médecins. La question que Hooden pose à Tina est justifiée : où en est son mariage.

Car quand on est médecin, on doit faire un travail de précision, et l'on n'a pas le droit à l'erreur. Du coup, quand notre vie personnelle va mal, il faut faire d'autant plus attention. Tina se retrouve donc confrontée à tout cela face à ses collègues, afin de parler de Benjamin, un patient avec un grave trouble obsessionnel compulsif. Elle veut l'approbation pour une opération. Hooten est quelqu'un de plus en plus intéressant. Car ce que j'aime bien justement dans Monday Mornings c'est la place d'Hooten. Il pose les questions qui dérangent les médecins mais uniquement dans le but de faire en sorte qu'ils ne fassent pas d'erreur. Après tout, il a bien raison car imaginez vous vous retrouvez entre les mains de Tina et sa vie sentimentale part en lambeaux. J'aurais peur pour ma vie. Nous allons aussi revenir sur le cas de Sung dans le précédent épisode. Monday Mornings parle des conséquences judiciaires des divers cas médicaux. On revient donc aux premiers amours de David E. Kelley (qui a crée une bonne flopée de séries judiciaires - mais aussi médicales - ).
vlcsnap-2013-03-02-15h07m55s35.pngPendant ce temps, Villanueva traite un patient dont la famille est scientologue (Christian Scientists exactement en anglais). Il va alors demander des conseils à Sydney pour obtenir des conseils et elle lui dit que leurs mains sur liées. Je trouve que l'histoire était plutôt bien gérée sans pour autant qu'elle ne prenne l'ampleur de celle de Tina. Par ailleurs, ce que j'aime bien dans cette histoire c'est la fin de l'épisode où Hooten et Villanueva vont se retrouver. On voit donc très bien que le boulot c'est le boulot mais que la vie en dehors de l'hôpital est différente. Monday Mornings s'est imposée non seulement comme un grand drama médical, mais également comme une série télévisée bien faite indépendamment du genre, de l'écriture pointue et d'un casting de premier ordre qui permet de tirer le meilleur parti de cet ensemble. Finalement, je trouve qu'il n'y a pas grand chose à redire sur Monday Mornings si ce n'est qu'il s'agit d'une série ambitieuse.

Note : 5.5/10. En bref, une histoire toujours aussi bien gérée, des personnages touchants et un ensemble cohérent. Le mélange médical, vie privée et judiciaire.

Commenter cet article