Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Motive. Saison 1. BILAN (Canada).

24 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Motive

Motive.png

 

Motive // Saison 1. 13 épisodes.
BILAN


Les séries policières classiques peinent à se renouveler et pourtant, cette saison les canadiens en ont sorti deux plutôt originales et intéressantes : Cracked (dont je vous avais déjà parlé il n'y a pas si longtemps que ça) et Motive. Motive a d'ailleurs été achetée par ABC afin de la diffuser cet été. Un choix assez intéressant et judicieux étant donné que Motive est est bonne petite série policière à mes yeux. Classique mais bonne. Créée par un scénariste de Dexter ou Mentalist, Motive tente de changer la donne du genre en nous présentant dès le début de l'épisode le tueur et la victime. Mais pas la manière dont le meurtre s'est déroulé. Du coup, on ne sait pas vraiment comment l'épisode évoluera et surtout pourquoi il va évoluer dans ce sens. Contrairement à de la série policière classique où l'on découvre en premier le corps et en découle ensuite une enquête, ou bien on peut découvrir le meurtre et le téléspectateur assiste alors à la manière dont les enquêteurs vont lui mettre le grapin dessus. Motive est une alternative qui repose sur un concept semi original dans le sens où la mécanique est différente de celle que l'on peut voir habituellement.

Cette série va également nous offrir quelques bonnes surprises dans le sens où la mécanique peut évoluer en cours de route. Comme dans le dernier épisode de la saison où le personnage de Kate Robbins incarné par l'excellente Amanda Tapping (Stargate : SG1) parvient à faire évoluer l'épisode en quelque chose d'un tantinet différent. Mais cela peut être le cas du pilote qui derrière ses adages très classique m'avait bien plus. Cette enquête qui nous amène à penser que le tueur est encore dans la maison était amusante. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Et cette bonne et belle surprise permet donc de passer un bon moment. Parmi les 13 épisodes de cette première saison, bien évidemment que tous n'étaient aussi bons mais globalement, ce sont des cas assez simples mais menés de façon intelligente. Comme je vous le disais, Motive n'est pas une série parfaite et heureusement d'ailleurs. Les séries policières classiques et parfaites, je n'en connais pas et je préfère largement quand elles sont divertissantes (ou originales). Motive repose également sur la sympathie de son casting et notamment de Kristin Lehman que l'on avait pu voir durant les deux premières saison de The Killing (US).
imageproxy.jpgLa série se sert de ce personnage pour faire évoluer les choses de façon différente. Il y a donc un aspect plus personnel dans la vie de cette fliquette qui m'a donc attaché au personnage. J'ai appris à réellement aimer l'actrice alors que dans The Killing (US) elle était là sans finalement engager quoi que ce soit de la part du téléspectateur qui donnait envie de la retrouver chaque semaine. On pouvait donc retrouver son fils (incarné par Cameron Bright connu pour son rôle de Volturi dans la saga Twilight). Motive est aussi une série divertissante. Outre l'aspect policier qui n'a rien de bien nouveau à nous offrir, la dynamique personnage est alors là pour nous offrir quelques bons moments de détente grâce à un humour léger et agréable. Motive ne veut jamais trop en faire et c'est une bonne chose. La série s'en sort très bien dans sa manière de faire les choses. Par certains côté, Motive pourrait être une sorte de Columbo des temps moderne. Sans le côté solitaire du héros puisqu'ici nous sommes entrainer dans une équipe.

Du coup, le but du téléspectateur tout au long des épisodes de Motive est de découvrir quel est le fameux "motive", ce qui a motivé le tueur ou la tueuse à passer à l'acte. Malgré cela, quelques erreurs dans la manière de gérer certains personnages secondaires n'aide pas nécessairement le récit dans le bon sens du terme mais en tout cas, j'ai bien envie de revenir la saison prochaine alors que Motive est déjà renouvelée pour une saison 2. Je n'ai pas nécessairement hâte de la découvrir, mais en tant que grand amateur de séries policières que je suis, ce sera un peu comme Cracked, une sorte de petit guilty pleasure qu'il fait bon voir quand l'on a un peu de temps de côté. Alors certes, vous allez me dire comment je peux trouver le temps d'en mettre un peu de côté, telle est la question que je me pose chaque jour lorsqu'une nouvelle série s'ajoute à mon tableau. Mais bon, après tout quand on est fan on ne compte pas c'est bien ça le diction je ne me trompe pas. Et puis si vous aimez les séries policières, alors tentez Motive elle veut le coup d'oeil. Sans pour autant en faire une priorité pour vous c'est certain.

Note : 6/10. En bref, malgré son côté très classique et parfois polissé, Motive est une série policière efficace.

Commenter cet article