Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mr Sunshine. Saison 1. Pilot.

8 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-02-08-10h46m10s106.png

 

Mr Sunshine // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Beaucoup de sitcoms n'arrivent pas à être bonne dès le début car l'humour est trop gras, trop lourd et supplante l'épisode, Mr Sunshine c'est le contraire que je lui reproche : d'être trop dramatique et pas assez comédie. L'humour manque et l'attachement en pâti. Le sympathique Matthew Perry aide vraiment cette sitcom finalement très familiale. Au vu des trailles je m'attendais à bien pire, je ne suis donc pas déçu.
Le directeur d'un stade de San Diego traverse la fameuse crise de la quarantaine...
Ce premier episode est léger, peut être un peu trop mais la bonne humeur qui règne donne le sourire. Je me suis vraiment laisser plonger au coeur de l'humour un peu bon enfant de la série. C'est pas hilarant, ni pas drôle non plus, c'est un juste milieu. On voit clairement que la série n'est pas là pour vous faire perdre tout sens des zygomatiques mais plutôt pour vous dire : détendez vous, le boulot c'est fini, on ne pense à rien pendant 20 minutes.
Ca fonctionne, cette recette assez zen dans le mélange est efficace. C'est prometteur d'ailleurs pour la suite bien que cette histoire de The Sunshine Center me plaît maigrement. J'espère que l'intrigue se développera car pour le moment on ne sait pas trop quoi voir de l'univers sportif (on prépare l'arrivée d'un cirque). Le rapport entre la sitcom et le côté sportif devra donc être développé par la suite.
Matthew Perry est un atout de la série, c'est certain. Il est là pour nous donner la pêche et la force de continuer. Ce n'est pas que le casting des personnages secondaire est mauvais c'est juste qu'il est presque transparent. Crystal jouée par Allison Janney est rigolote. La scène où elle porte l'enfant pour se protéger des membres du cirque avec leurs haches étaient marrante sur le coup. Pour le reste Alonzo (James Lesure) est décevant. Il reste trop "Las Vegas-ien" et Alice (Andrea Anders) c'est un peu la folle de la bande bien que pour le moment elle laisser désirer.
Ainsi, la fraicheur est là, je trouve cette sitcom bien meilleure que le retour de Matt LeBlanc le mois dernier avec Episodes. Mr Sunshine n'est pas une mauvaise sitcom, elle devra juste se montrer un peu plus poussive humoristiquement parlant pour accrocher son public sinon tout va bien. Cependant, gros point noir pour le générique, vrai cul de sac du générique télé.

Note : 6/10. En bref, pas assez drôle, trop light. Je demandais pas une sitcom aussi simpliste, plutôt quelque chose de plus élaboré surtout avec Matthew Perry.

Commenter cet article