Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Murder in the First. Saison 1. Episode 4.

6 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Murder in the First

vlcsnap-2014-07-01-18h06m53s212.jpg

 

Murder in the First // Saison 1. Episode 4. Burning Woman.


Maintenant est venu le temps du procès d’Erich. Il est dans un premier temps libéré sur parole. Plutôt que de rester sagement chez lui et contre l’avis de ses avocats il va partir à Burning Man afin de faire la fête. Malheureusement pour lui, il sera pris en photo à ce moment là et Erich va alors être mis en prison après que le juge est appris qu’il a quitté le périmètre dans lequel il aurait dû rester. De ce point de vue là, l’histoire fonctionne correctement même si l’aspect judiciaire n’est pas encore très passionnant. La série se contente donc d’aller retour dans le tribunal sans réellement chercher où créer une ambiance judiciaire propice. Le téléspectateur est donc toujours aussi septique et ce n’est pas une très bonne nouvelle. A mon humble avis, il aurait mieux fallu que Murder in the First cherche à développer un peu plus d’autres aspects de sa personnalité avant de nous plonger au coeur de l’affaire judiciaire aussi facilement et rapidement. Je me demande donc comment Erich va bien pouvoir faire pour s’en sortir, surtout que le pauvre n’a pas vraiment de chance. Il va donc se retrouver maintenant plus ou moins seul et James Crownell alors dans tout ça ? Il n’aura pas servi à grand chose. Dans cet épisode il est avant tout là pour débiter du dialogue pompeux au kilomètre sans aucune surprise.

Car son jeu est plus que fainéant ce qui me déçoit bien évidemment. Pour ce qui est du reste de l’épisode, c’est l’affaire qui concerne Hildy. Cette dernière avait décidé de tuer de façon purement arbitraire le père d’un jeune garçon abusé par son père. Forcément, cela ne va pas vraiment plaire au téléspectateur mais peu importe, de toute façon le but n’est apparemment pas de faire dans le sensationnalisme de ce point de vue là. Je ne sais pas si l’histoire d’Hildy était réellement passionnante. Disons que l’on sent que c’est un moyen pour les scénaristes de Murder in the First de faire en sorte de mettre le personnage un peu en avant alors que l’aspect policier de la série n’est plus vraiment nécessaire. Sauf que je ne suis pas sûr que c’était nécessaire de faire les choses de cette façon, après tout quand on voit Hildy et Terry s’embrasser, c’est quelque chose qui n’a rien à voir ni avec l’intrigue principal de la série ni avec celle d’Hildy et ce meurtre. Forcément, Hildy va s’en sortir royalement car si la mère et le fils avaient fait un faux témoignage au premier abord, rapidement Terry (l’homme de la situation) va convaincre le garçon de dire la vérité.
vlcsnap-2014-07-01-18h16m05s103.jpgEt donc, Hildy peut retourner au boulot sans problème. Tout ça pour ça vous allez me dire. Et je vous comprends. En effet, cet épisode de transition n’était pas aussi excitant que les deux épisodes précédent. Je me demande bien comment la suite de la saison va faire évoluer les intrigues mais Murder in the First est une série qui a du potentiel et qui pourrait faire beaucoup plus si elle le voulait. C’est en tout cas ce que je ressens. Ni plus, ni moins. Disons que le plus gros problème de cet épisode c’est tout ce qui se passe autour d’Hildy. Le téléspectateur que je suis n’en a strictement rien à faire de ce qui se passe autour du personnage et c’est vraiment le plus gros problème de cette série. Mais bon, on ne peut pas trop en demander non plus à Murder in the First et il faut donc attendre la suite afin de voir comment ils vont pouvoir venir à bout des différents soucis sur les relations entre les personnages. Comme entre Terry et Hildy. Je dois avouer que je ne vois pas d’enjeux là derrière et encore moins d’intérêt pour le moment de les mettre ensemble. Finalement, ce nouvel épisode était décevant et me rappelle un peu le pilote de la série. A mon grand damne.

Note : 4/10. En bref, à suivre…

Commenter cet article