Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : My Generation. Saison 1. Pilot.

24 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

29449_408835259112_302692169112_3899858_2729999_n.jpg

 

My Generation // Saison 1. Episode 1. Pilot.

 

Bizarrement, cette série m'a fait l'effet d'une horreur. J'ai cru à une blague et même à quelque chose de complètement borderline qui pourrait peut être me plaire, j'ai tenté et j'y retournerais certainement pas. C'était terrifiant dans un sens aussi cette série, on regarde avec un oeil à la Big Brother la vie de gens qu'on connaît pas. Bref, c'était voyeurisme et intrigues assez mineures. Je trouve que pour une série qui se veut d'un nouveau genre, le genre docu-romancé, ça fait peut être un peu trop "Nous Deux", sauf que ce n'est pas des photos, mais des vidéos. Bref, My Generation est a jeté aux ordures tellement c'est mauvais.
Dix années peuvent-elles faire la différence ? En 2000, un documentaire suivait le quotidien d'un groupe de jeunes du lycée de Greenbelt, à Austin. Dix ans plus tard, découvrons ce qu'ils sont devenus... L'écart entre les espoirs des futurs diplômés et la vie réelle peuvent être énormes, certains n'ayant pas suivi le chemin escompté. Ce retour vers leur passé pourrait faire ressurgir des regrets. Mais il n'est peut-être pas trop tard pour retenter sa chance et réviser ses priorités... Adapté d'une série scandinave intitulée God's Highway, le show est présenté façon documentaire avec des flashbacks remontant à 10 ans en arrière.
Bon, je vais commencé par les bonnes choses. Le couple Jacqueline / Anders joué par Jaime King et Julian Morris, passionnés de vin et de nourriture qui va avec le vin, bref, c'était drôle. Je crois que c'était une partie de l'épisode qui était bien faite, qui justement, usait du ridicule de la série pour en faire un truc mais au final, le soufflé est bien vite retombé car le reste des personnages n'est pas intéressant. Reste peut être Steven Foster, joué par l'excellente révélation de Cloverfield alias Michael Stahl-David. Je l'aime bien, il est cool, il se prend pas la tête dans la vie et voilà. C'est peut être ce que pouvait attendre de mieux et il est à l'aise.
Bon, dans le reste des personnages c'est casting raté sans parler du WTF casting : Mehcab Brooks qui se retrouve après Desperate Housewives et The Deep End encore dans une série d'ABC et ça commence à bien faire, c'est un mauvais acteur, un point c'est tout. Ici il joue un soldat, dans le pilote on explique qu'il est devenu soldat à cause du 11 septembre, etc... son histoire n'est pas géniale et sa femme, Dawn m'insupporte royalement. Pour une fois qu'ABC aurait pu être très français dans le coup et montrer des seins à l'écran à 20h, et bien elle ne l'a pas fait, c'est du floutage qu'on a à la place. Bien sûr il y a aussi Kenneth, celui qui veut donner son sperme pour qu'il soit un géniteur lui aussi (comme il n'a pas pu avoir Dawn) mais ce personnage est ridicule, il me fait presque de la peine. J'oublierais même Brenda, que j'ai trouvé inutile, celle qui se lance dans la politique à cause de la bataille des présidentielles de 2002. Il reste au final Caroline, la mère de l'enfant de Steven, dont il veut pas et préfère surfer la vague et lire (et avoir les numéros des filles dans les paillotes hawaiiennes) ou encore Falcon, qui sert littéralement à rien dans le pilote.
My Generation nage donc dans des eaux troubles, c'est ennuyant et mortellement donnant envie de se suicidé. Désolé mais c'est vrai. C'est un plombeur de moral certain. Alors que la première minute de l'épisode m'avait empli d'espoir, je me suis dit, je vais voir un documentaire bien fait et bien, tout est mal écrit, mal agencé et la réalisation donnait vraiment envie de vomir. L'idée de faire des zooms de partout c'était une idée laide, car pas besoin de ça pour dire, on fait du documentaire, prenez exemple sur Modern Family. My Generation est donc un blague international et sûrement le futur accident industriel d'ABC. Dire que la chaîne croyait que des millions de gens allaient regardé le quotidien de ces personnes, elle s'est fourvoyer malheureusement car le résultat n'est pas joyeux.

Note : 1/10. En bref, un petit point pour la blague qu'est cette série.

Commenter cet article